Comme chaque année depuis 15 ans, Savoie Mont-Blanc Tourisme a convié la presse nationale et régionale à Paris pour un workshop dédié à la saison d’hiver à venir. L’occasion pour les médias de faire un panorama d’avant-saison, avec la soixantaine de stations de sports d’hiver des deux Savoie présentes. L’organisme en charge de la promotion de ce territoire profite de ce moment privilégié pour mettre en avant des sujets d’actualité. Cette année, l’éco-responsabilité des acteurs de la montagne et la flexibilité des dates de séjours étaient à l’ordre du jour.
Claudie Blanc-Eberhart, la directrice générale de SMBT, a ainsi cité les résultats d’une étude de satisfaction clients (Hiver 2018/2019 – SMBT G2A Co-managing) révélant que 91% de la clientèle ayant séjourné en Savoie Mont-Blanc se dit soucieuse des enjeux liés aux évolutions climatiques et à la cause environnementale. « Les acteurs de la montagne sont eux aussi conscients de la fragilité du milieu dans lequel ils vivent et travaillent », a-t-elle rappelé citant plusieurs initiatives vertueuses. Notamment côté transport-mobilité avec la rénovation ou les projets d’ascenseurs valléens, le développement du co-voiturage, le recours à des contrats d’électricité verte signés avec les énergéticiens, l’optimisation des consommations d’énergie ou encore la flexibilité des dates d’arrivée des séjours. A la clé, la limitation des pics de circulation -et donc des pics de pollution le samedi en haute saison hivernale-, mais aussi, une souplesse dans la programmation des vacances très attendue des consommateurs.
Fini le diktat du séjour du samedi au samedi, mais la possibilité en fonction de son emploi du temps et de son budget de partir moins d’une semaine et pas forcément le premier jour du week-end ! En partenariat avec quatre opérateurs, Maeva.com, Ski-Planet, Sunweb et TravelFactory, SMBT lance en effet Ski M’arrange, des vacances au ski en Savoie Mont-Blanc sur mesure. Ces offres SKi M’arrange seront mises en avant sur les sites des quatre opérateurs ainsi que sur www.savoie-mont-blanc.com

Faire tomber cette règle d’or des séjours du samedi au samedi, le Département de l’Isère l’avait initié dès l’hiver 2012-213, avec l’opération Skiez en décalé. Une démarche précurseur, abandonnée sous cette forme depuis deux ans, mais qui avait plutôt bien fonctionné, même si en volume le nombre de séjours concernés restait mesuré (4500 séjours environ). Pour autant, chez Isère Tourisme, l’on confirme bien la progression sensible du nombre des courts séjours pour la destination. Ils représentent aujourd’hui 60% des séjours hivernaux avec des formules du jeudi au dimanche ou du dimanche au mercredi.