La Région Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) va consacrer 50 millions d’euros par an à la mise en œuvre d’un plan d’envergure pour l’agriculture et la forêt. Ce dernier, préparé́ en lien avec la Chambre régionale d’Agriculture, a pour vocation d’accompagner les agriculteurs et les forestiers dans leur lutte contre les aléas climatiques (changement climatique, sécheresse, grêle…). 

Ce plan devrait représenter une enveloppe financière de 900 millions d’euros sur 4 ans, en mobilisant également les contributions de l’Europe et de l’État français.
Cette dotation servira à la recherche de variétés plus résistantes ou adaptées au changement climatique, à innover contre le gel, à systématiser les investissements dans des équipements protégeant les récoltes (exemple : les filets paragrêles) ou encore accroitre la formation des exploitants des deux filières.

Rappelons que Auvergne Rhône-Alpes compte plus de 60 000 exploitations agricoles sur son territoire représentant plus de 100 000 emplois permanents.

- Advertisement -