A l’heure où le GIEC publie le premier volet de son sixième rapport sur le climat, petit rappel sur la campagne de sensibilisation positive des trois parcs nationaux alpins (Vanoise, Mercantour, Ecrins) lancée en début des vacances d’été sur la réglementation en vigueur dans ces espaces naturels protégés. Elle donne avec humour les clés sur ce que les visiteurs peuvent y faire ou pas.

Les trois Parcs nationaux alpins -Vanoise, Mercantour et Écrins- se sont associés afin de créer une campagne de sensibilisation à la réglementation en vigueur dans leurs cœurs respectifs. Et pour cause, il y a grand besoin de pédagogie auprès du grand public qui ne sait pas toujours ce qu’il est autorisé à faire dans le cœur des parcs ou ne comprend pas la raison des interdits (ne pas amener son chien, ne pas cueillir des fleurs ni prélever des insectes ou des minéraux, ne pas faire de bruit, ne pas rouler en VTT, ne pas circuler en véhicule motorisé…).

La communication explique de façon décalée et ludique les points réglementaires, espérant ainsi leur meilleure compréhension et assimilation. A la clé, des enjeux de préservation du patrimoine naturel mis à rude épreuve avec le réchauffement climatique mais aussi avec la hausse de la fréquentation, retour à la nature en vogue, oblige.


Par exemple : Pas de toutou et puis c’est tout : pour la tranquillité et la santé des animaux sauvages et domestiques, les chiens sont interdits même tenus en laisse ou portés sur soi…aussi petits soient-ils !

ou encore : Ici, on autorise que les feux de l’amour : le feu est interdit pour éviter les risques d’incendies, la dégradation du sol et pour préserver l’habitat de nombreuses espèces.

Pas de bruit, j’écoute Insect’story

Rester discret et faire le moins de bruit possible garantit la quiétude de tous, animaux comme visiteurs.

Vérifiez votre bivouac, pour une nuit sans « couac » : dans certains Parcs nationaux (Ecrins, Mercantour et Vanoise), la nuit en bivouac est permise sous conditions. En revanche, le camping (installation de tentes et matériels pour la journée ou plus) n’est pas autorisé pour préserver l’intégrité et la beauté des sites. Renseignez-vous avant de partir !

Cette campagne se déploie sur différents supports ainsi que sur les sites Internet des trois parcs.
sensations… une expérience de connexion à la nature !

Depuis le plateau du Carroley, sur le sentier en direction du refuge PNV de la Martin, vue vers le Dôme de la Sache, le Glacier de la Savinaz et le Glacier de la Martin. Villaroger (PNV CP). | Le Carroley, Villaroger ©Parc national de la Vanoise/Chloé Tardivet
- Advertisement -