Partant du constat que l’industrie textile est l’une des plus polluantes au monde, les co-fondateurs de Nosc, start-up créée en 2018 à Lyon, se sont donnés comme challenge de concevoir leurs vêtements en utilisant des matières déjà existantes ou alors d’origine naturelle.

Ainsi après avoir proposé un t-shirt ou encore un tour du cou en PET recyclé, la jeune pousse, hébergée par l’incubateur Manufactory, à Lyon, a investi un nouveau champ d’application. Elle lance une nouvelle collection de vêtements de sport, confectionnée en France, à partir de la technologie GreenFil®. Cette dernière a été développée par Sofila et Arkema à partir d’une fibre à base de graines de ricin, brevetée à la fin des années 40. Une ressource renouvelable, dont la culture est peu gourmande en eau et garantie sans OGM, ni pesticides.

Ce polyamide 100% végétal offre de nombreuses caractéristiques techniques très recherchées pour un vêtement de sport : respirante, naturellement anti-odeurs, thermo-régulatrice, légère… Elle est donc adaptée à de multiples sports comme la marche, le running, le cyclisme ou bien encore le yoga. Le nouveau t-shirt multisport tricoté dans cette matière high tech naturelle a d’ailleurs été distingué à Inosport en juin dernier, en remportant le prix dans la catégorie vêtement. Cette pièce s’intègre dans une collection complète, pour hommes et femmes, présentée en septembre prochain la start-up, comprenant brassières, cuissards, chaussettes… Nous allons être nombreux, après Cléopâtre et les blogueuses mode, à apprécier l’huile de ricin !

Photo de Une : Les fondateurs de Nosc, Maugan Peniguel et Nathan Vitu, natif de Chamonix