Alors que de nombreux trails ont été annulés en raison de la pandémie de Covid-19, le Trail EDF Cenis Tour a réussi à se maintenir au calendrier moyennant la mis en place d’un protocole sanitaire strict, validé par la préfecture de Savoie (notamment une distance de deux mètres entre les coureurs sur le parcours). « Avec l’ensemble des partenaires du trail, nous avons fait le choix de ne pas l’annuler et de travailler sur un protocole sanitaire adapté, tant pour les participants, les bénévoles, le public, que pour la presse et les partenaires », explique Annabel Lascar-Kam, l’organisatrice de cette course en montagne, dont la 11e édition a lieu les 1er et 2 août prochain.

« Nous appelons également à la responsabilité de chacun pour suivre rigoureusement ces mesures et permettre le bon déroulement de l’évènement, mais également des évènements à venir ».

Malgré ces contraintes, le trail de Haute-Maurienne-Vanoise et ses cinq parcours, totalisent 1400 inscrits. Parmi eux, des athlètes renommés, comme notamment l’ultra-traileuse suédoise Mimmi Kotka, la championne du monde de trail Caroline Chaverot, ou encore l’ancien international de ski de fond et vainqueur de l’édition 2019 du Trail EDF Cenis Tour sur le Trail Noir, Christophe Perrillat.

- Advertisement -