Les méconnues mais déjà ardues montées des Frasses (au-dessus de Bozel) et de Saint-Laurent-de-la-Côte (route alternative au début de la montée classique vers Val Thorens, empruntée par les coureurs du Tour de France en 2019), avant la redoutable ascension du col de la Loze depuis Brides-les-Bains, via Méribel. Tel est le copieux programme qui attend les cyclistes amateurs inscrits dimanche 18 juillet sur le grand parcours (100 km et 3716 m de dénivelé) de la cyclosportive « Col de la Loze by Brides-les-Bains »). Vous pouvez aussi opter pour un 50 km (2424 m D+) qui ne propose « que » la montée des Frasses puis celle du col de la Loze (qui avait vu la victoire du Colombien Miguel Angel Lopez en septembre dernier, à l’occasion de la première arrivée d’étape du Tour de France sur ce col déjà mythique qui culmine à 2304 m d’altitude, avec ses 7 derniers kilomètres à 9,4 % de moyenne – alternant murs jusqu’à 20 % et replats voire légères descentes – depuis l’altiport de Méribel). Les moins entraînés opteront pour le 30 km (741 m de dénivelé), avec une boucle via Moutiers, la montée des Frasses et Bozel.

© PhotoNomades

Notez que les parcours de 50 et 30 km sont ouverts aux VAE, mais ceux-ci ne seront pas classés (il n’y a pas de classement du tout sur le 30 km, uniquement sur le 50 et le 100 km, pour les vélos « musculaires »). Les curistes présents à Brides-les-Bains pourront prendre gratuitement le départ du 30 km VAE, sur la flotte de VAE à hydrogène dans laquelle la ville de Brides-les-Bains a décidé d’investir pour lutter efficacement contre la sédentarité et faciliter le retour au sport des curistes. Quelque 45 curistes sont d’ores et déjà inscrits. Au total, on comptait à six jours de l’événement plus de 400 inscrits. Soit au moins 100 de plus que pour la première édition l’an passé, où huit nationalités différentes (GB, Belgique, Pays-Bas, Russie, Suisse…) et près d’une dizaine de départements français (de Rhône-Alpes, région parisienne, Haute-Garronne et Hautes-Pyrénées notamment) s’étaient déplacés. Les inscriptions sont possibles en ligne jusqu’au 16 juillet à 23h59 (60 € pour le 100 km, 45 € pour le 50 km ou 10 € pour le 30 km) ou sur place les 17 et 18 juillet (salle Dova – route du Chanoine Joly – 73 570 Brides-les-Bains), en rajoutant 5 € (65 € / 50 € / 15 €). Pour 5 € de plus, vous pouvez aussi participer le samedi 17 juillet à la montée chronométrée de Pralogan-la-Vanoise (21,67 km et 910 m D+ depuis Brides-les-Bains).

Photo de une © DR

- Advertisement -