La « Lepape Marmotte Grandfondo Alpes », plus ancienne cyclosportive française (créée en 1982), se déroulera samedi 5 septembre entre Bourg d’Oisans et l’Alpe d’Huez. Initialement prévue le 5 juillet, elle voit sa jauge abaissée à 5000 participants au lieu des 7500 habituels (les inscriptions en ligne sont encore possibles). Mais le parcours reste immuable, avec les ascensions des cols du Glandon, du Télégraphe, du Galibier et des 21 lacets de l’Alpe d’Huez, soit 174 km et 5000 m de dénivelé positif. 

7500 cyclosportifs amateurs (dont 6600 étrangers) participent normalement chaque année à la Marmotte … mais pas en 2020, la jauge ayant été abaissée à 5000 personnes en raison du contexte sanitaire © Laurent Salino

Une version en rando non chronométrée sur deux jours mais sur le même parcours ( avec la nuit à Valloire) est également proposée, avec un départ vendredi 4 septembre. Vous pouvez aussi (ou seulement) vous inscrire sur la grimpée de l’Alpe d’Huez (retrait des dossards et dernières inscriptions en ligne jeudi 3 septembre à 8h, départ de Bourg d’Oisans à 9h).

Le col du Galibier sera l’un des juges de paix du Tour 2017 © Agence Zoom
La redescente du col du Galibier en direction de Bourg d’Oisans, via le col du Lautaret, offre des vues superbes

En raison de la Covid-19, quelques adaptations sont nécessaires : pas d’inscriptions papier sur place ; départs étalés sur 4 vagues, de 7h à 7h50 ; port du masque obligatoire sur le village exposant (ouvert de 10h à 19h jeudi 3 et vendredi 4 septembre sur le parvis du Palais des sports de l’Alpe d’Huez), au retrait des dossards, dans les zones de départ, d’arrivée et sur les  ravitaillements; pas de vestiaires ni de douches à l’arrivée.

L’épreuve se déroule en partie sur route fermée à la circulation automobile. Consultez tout le détail des fermetures de route  sur le site web itinisere.fr

Copyright photo de une : Laurent Salino

- Advertisement -