Samedi 18 janvier, Peisey-Vallandry accueille la 7è étape de la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc, l’une des plus prestigieuses et difficiles courses de chiens de traîneaux au monde. L’occasion de mettre en avant le magnifique site nordique de la station, avec de nombreuses animations en marge de la course.

« Nous avions contacté les organisateurs de La Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc (LGO) parce que c’est un événement qui a une image – mettant en avant la nature, la famille et l’environnement – qui colle vraiment à celle de la station et correspond aux valeurs qu’on défend », explique Jean-Baptiste Pascal, le directeur de l’office du tourisme de Peisey-Vallandry. La LGO fera étape à Peisey pour la première fois de son histoire en 2020, ainsi que pour les éditions 2021 et 2022.

© Vincent Piccerelle – LGO

Pour Peisey-Vallandry, l’accueil de cette prestigieuse course de chiens de traîneaux constitue une occasion unique de montrer que la station ne se résume pas à sa position centrale au cœur du domaine skiable alpin de Paradiski. Elle dispose, à 6 km du centre village, d’un magnifique site nordique  – dans la vallée de Rosuel – dominé par plusieurs sommets de plus de 3000 mètres (la Face Nord de Bellecote, la pointe de l’Allier, les glaciers des Plattières et du Prêtre ou encore le mont Pourri). On y pratique le ski de fond (25 km de pistes), le biathlon, l’escalade sur glace, les balades à pied ou en raquettes, la luge et l’activité chiens de traîneaux (avec un prestataire présent tout l’hiver).

© Vincent Piccerelle – LGO

Le samedi 18 janvier, 35 mushers et leurs attelages (de 8 à 12 chiens selon les catégories) s’affronteront à l’occasion d’une étape de «  19 à 37 km au cœur du site nordique – selon les conditions d’enneigement – jusqu’aux portes du Parc National de la Vanoise, le long des cascades de glace, de l’allée des mélèzes bicentenaires et en longeant les hameaux d’été – les Lanches, les Bettières, etc – avant de revenir vers le centre station, l’arrivée étant jugée à proximité du télésiège de Parchey », détaille Jean-Baptiste Pascal. Les premiers départs auront lieu à 14h30 depuis le site nordique, les arrivées s’étalant entre 16h et 17h. Les meilleurs points de vue pour admirer les mushers et leurs chiens ? Le long des hameaux (de 10 à 40 minutes de marches, des itinéraires piétons seront damés, pas besoin de raquettes), le long de l’allée des mélèzes ou au cœur de la station. Des navettes gratuites circuleront de 9h à 16h entre la station et le site nordique (environ 15 minutes) pour acheminer les spectateurs. Notez qu’il est formellement interdit d’emmener ses propres chiens ce jour-là.

© Vincent Piccerelle – LGO

De nombreuses animations seront organisées toute la journée sur le site nordique, dès 10h. La mascotte « Aigle Bondissant » échangera avec les spectateurs pour vous faire découvrir les huskies et autres chiens nordiques, ainsi que le métier de musher. Au programme également : activités ski de fond, biathlon, balades en raquettes, ou encore démonstration de sculpture sur glace par Nicolas Gombert, multiple champion de France.

Martin Léger

Photos © Vincent Piccerelle – LGO

- Advertisement -