La 30ème édition des Montgolfiades, l’un des événements emblématiques de Praz-sur-Arly, se déroulera samedi 11 et dimanche 12 janvier. Pour cette édition anniversaire, le nombre de montgolfières accueillies passera de 20 à 30, et il y aura aussi davantage de vols captifs (gratuits) pour le grand public.

« Dans la région, tout le monde sait que la montgolfière, c’est Praz-sur-Arly. C’est pourquoi cet événement est si important pour nous », résume Patrice Blanc-Gonnet, directeur de l’office du tourisme de Praz-sur-Arly. Et d’ajouter : « Il y a chaque année au moins un reportage sur les chaînes de télévision nationales. Cela permet de parler plus généralement de la montagne, mais aussi de la météo – essentielle pour la pratique de la montgolfière – et du réchauffement climatique ».

© Martin Léger

C’est  grâce à cet événement – lancé en 1991 à l’initiative de pilotes locaux – que l’activité montgolfière a ensuite vu le jour de façon permanente dans la station, à partir du milieu des années 1990. Au fil des ans, Praz-sur-Arly s’est imposée comme un spot de référence dans le milieu, « au même titre que Rocamadour ou les Châteaux de la Loire. A l’époque des Montgolfiades, en janvier, l’ensoleillement est faible et ne crée de ce fait pas trop de thermiques, ce qui permet de voler même l’après-midi, et non uniquement très tôt le matin », détaille Patrice Blanc-Gonnet.

Depuis sa création, l’événement a attiré de nombreux pilotes français et européens (Belges et Suisses notamment), avec quelques grands moments au passage. « A partir de 2004, nous avons lancé le Défi Transalpin, dans le cadre des Montgolfiades. Deux fois, en 2004 et 2006, des pilotes ont réussi à survoler le mont Blanc, avec atterrissage vers Courmayeur, en Italie. » Le directeur de l’office du tourisme de Praz-sur-Arly se souvient aussi du tournage, le 18 janvier 2013, d’une scène du film de Claude Lelouch « Salaud on t’aime », dans lequel Johnny Hallyday interprétait un photographe à la retraite, qui shootait le mont Blanc depuis une montgolfière. « Un nombre de fans incroyable s’était pressé au terrain de décollage pour voir Johnny, alors qu’aucune info publique n’avait pourtant été diffusée à propos de ce tournage ».

© Martin Léger

Pour cette 30ème édition, un nouveau site de décollage (l’Ile) sera utilisé pour les vols libres ainsi qu’un troisième terrain (Le Chardonneray) pour les mini-montgolfières. Le terrain de décollage permanent (utilisé par Alpes Montgolfières) servira pour les vols statiques (gratuits), avec quatre horaires proposés (10h30 et 15h, samedi comme dimanche) au lieu de deux habituellement sur le week-end. De nombreuses animations seront également au programme : ateliers de fabrication de cerfs-volants pour les étoiles, planétarium, spectacle nocturne avec des cerfs-volants équipés de leds ou encore démonstration de mini ballons radiocommandés.

Martin Léger

Photo de une : © OT Praz-sur-Arly

- Advertisement -