Du 28 février au 1er mars, quelque 150 nageurs (fous) se jetteront dans l’eau du lac du Bois aux Dames, à Samoëns, pour participer à la deuxième édition des championnats de France en eau glacée, organisés pour la première fois dans la station du Giffre. Situé à 700 m d’altitude, face au sommet du Criou, le lac du Bois aux Dames a une température voisine des 10°C à cette époque de l’année. 10°C, c’est la température maximale autorisée pour cette compétition, tous les nageurs devant être en maillot de bain classique (+ bonnet de bain et lunettes), les combinaisons étant strictement interdites ! Sachez toutefois que la coulée sous l’eau et le virage culbute, règles obligatoires des compétitions de natation classiques, sont ici proscrits.

Parmi les 150 inscrits, on retrouvera notamment Marion Joffle, 20 ans, déjà championne de France en eau glacée, mais aussi championne du monde en 50 m brasse, et qui prépare actuellement une traversée de la Manche à la nage. Pas moins de 23 épreuves sont au programme de ces trois journées, allant du 50 m au 1000 m, en individuel ou en relais et dans toutes les nages (avec toutefois une majorité de compétitions en brasse et en crawl).

Photo de une : Le lac du Bois aux Dames, situé à 700 m d’altitude, sera le théâtre de ces championnats de France de nage en eau glacée © Christian Martelet

- Advertisement -