Mardi 17 décembre, le stade Emilie-Allais de Courchevel 1850, légèrement remodelé cet hiver, sera le théâtre d’un slalom géant féminin de la coupe du monde de ski alpin. La première manche débutera à 10h30 et la deuxième manche à 13h30, avant la cérémonie des fleurs dans l’aire d’arrivée, aux environs de 14h15. Mais les festivités débuteront la veille, lundi 16 décembre, à la patinoire du Forum (Courchevel 1850). Au programme : ouverture des portes à 18h, puis, à 18h30, cérémonie du tirage au sort des dossards en présence des compétitrices, suivie d’un grand spectacle sur glace. Entrée gratuite, tout comme l’accès aux abords de la piste le jour de la course.

Le fan-club Savoie Mont-Blanc en action aux passages des Françaises à Courchevel ©SMB/S. Bijasson

Il s’agit de la septième édition d’une étape de coupe du monde féminine à Courchevel, après 2011 (slalom), 2012 (géant), 2013 (slalom), 2015 (géant), 2017 (géant et slalom parallèle) et 2018 (slalom et géant). Auteure d’un doublé en 2017 comme en 2018, Mikaela Shiffrin est l’incontestable reine de Courchevel. Montée sur le podium des deux premiers géants de coupe du monde de l’hiver (deuxième à Sölden et troisième à Killington), l’Américaine fera partie des favorites, au même titre que la Néo-Zélandaise Alice Robinson (vainqueure à Sölden), l’Italienne Marta Bassino (lauréate à Killington) et bien sûr Tessa Worley (3ème à Sölden). La Bornandine, déjà trois fois sur la boîte à Courchevel par le passé en géant (2ème en 2017, 3ème en 2012 et en 2018) espère cette fois monter sur la plus haute marche du podium.

En 2017, l’Américaine Mikaëla Shiffrin (au centre) avait remporté le slalom géant de coupe du monde disputé à Courchevel, devant la Française Tessa Worley (à gauche) et l’Italienne Manuela Moelgg (à droite) © Agence Zoom

Si vous souhaitez venir assister à l’épreuve sur place, sachez que les télécabines du Praz, des Grangettes et des Chenus, ainsi que les télésièges des Tovets et de Plantrey et le téléski Epicea, seront en accès gratuit jusqu’à 12h30 ce jour-là, pour les piétons comme pour les skieurs. Et si vous êtes piétons, pas de panique : la descente en télécabine est gratuite toute la journée. Vous pouvez aussi emprunter les navettes gratuites.

Photo de une : L’Américaine Mikaëla Shiffrin en action sur le stade Emile-Allais de Courchevel, lors du slalom géant qu’elle avait remporté le 19 décembre 2017 © Agence Zoom

- Advertisement -