Une épreuve sous forme de contre-la-montre individuel, avec trois montées d’essais libres (le samedi), puis trois montées chronométrées le dimanche, seule la meilleure des trois étant retenue pour établir le classement final. Tel est le concept de la course de côte automobile de Chamrousse, l’une des six épreuves comptant pour le championnat de France de la montagne, dont l’édition 2021 se déroule samedi 14 et dimanche 15 août. C’est sur les 4,8 km à 7 % de pente moyenne, débutants quelques centaines de mètres après l’embranchement avec la route du col Luitel, pour s’achever au niveau de l’Arselle, que les as du volant se départageront, à des vitesses vertigineuses pouvant dépasser les 240 km/h en pointe. Sachez que le record de l’épreuve (1 minute 57 secondes 788 millièmes) a été établi en 2019 par Geoffrey Schatz, l’un des favoris à sa succession, l’édition 2020 ayant été annulée en raison du contexte sanitaire. « Pour que ce record tombe, il faudra des conditions parfaites, avec une route chaude mais pas trop, entre 25 et 30 degrés (soit une température de l’air comprise entre 15 et 20 degrés). S’il fait trop chaud, le rendement des moteurs est moins bon, et les pneus perdent trop de gomme sur la fin », prévient l’organisateur Frédéric Mounier, président de l’Association Chamroussinne des Rendez-Vous Mécaniques.

© Shoot.Racing 69

Quelque 190 pilotes sont attendus, dont près d’une quarantaine dans la catégorie « Véhicules Historiques » (voitures de plus de 30 ans, comme des Alpine et des veilles monoplaces). Ces derniers font l’objet d’un classement séparé, mais avec les mêmes règles du jeu que pour les autres catégories (si ce n’est que la première des trois montées chronométrées a lieu dès le samedi, et les deux autres le dimanche). Notez enfin qu’un hommage – dont la forme exacte reste encore à déterminer – devrait être rendu à un pilote local de Jarrie, Pierre Vian, ancien vainqueur de l’épreuve dans sa catégorie, décédé le 28 juillet dernier à l’âge de 61 ans. Tarifs spectateurs : 8 € le samedi, 14 € le dimanche, 17 € le week-end, gratuit pour les moins de 12 ans.

Photo de une : Le pilote isérois Damien Chambérod, 2e en 2019 et vainqueur fin juin de sa première course sur une étape du championnat de France de la montagne, sera l’un des favoris à la victoire © Damien Chamberod

- Advertisement -