Pour les organisateurs de courses à pied, avoir des stars de la discipline au départ, c’est une belle reconnaissance et surtout l’assurance d’un suivi médiatique bien plus important qu’ils ne pourraient l’espérer. Ceux de L’Échappée Belle, l’ultra-trail qui traverse le massif de Belledonne de Vizille à Aiguebelle fin août depuis 2013, rêvaient qu’une pointure telle François D’Haene choisisse leur course. Et bien, ce rêve va se réaliser en 2019. Le triple vainqueur de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB), quadruple vainqueur du Grand Raid de la Réunion, tout juste gagnant du Madeira Island Ultra-Trail (115 km) sera le favori de la 7e édition, du 23 au 25 août prochain.

François D’Haene, tête d’affiche de L’Échappée Belle 2019 ©Damien Rosso / Droz Photo

Ancien étudiant en kiné à Grenoble, le traileur ne découvrira pas ce massif à cheval entre l’Isère et la Savoie. « Je connais assez bien ce massif et sa technicité, surtout les deux premiers tiers de la course. J’aime beaucoup les lacs des 7 Laux, à l’automne notamment », a-t-il expliqué aux organisateurs en leur annonçant sa participation au 144 km. « Mais je n’en connais pas tous les recoins évidemment, j’espère donc découvrir de nouveaux secteurs, surtout sur la partie nord ». Il ira sûrement faire des repérages cet été !
Dans le petit milieu du trail, L’Échappée Belle jouit d’une très belle aura. François D’Haene déclare avoir été séduit par des échos très favorables à ses yeux. « Très, voire trop technique pour certains ! Une très bonne ambiance, pas trop de coureurs, beaucoup d’entraide et des bénévoles passionnés qui font régner une grande convivialité ».
Un mois avant L’Échappée Belle, le coureur aura dans les jambes la Hardrock 100 (160 km), le gros objectif de l’année pour lui. Gageons qu’il en garde sous la semelle pour le parcours ultra technique de l’intégrale de Belledonne parmi les plus exigeants du circuit !

Pour rappel : point culminant à 2 930m (Croix de Belledonne), une traversée de glacier (Freydane), 15 cols et 40 km à plus de 2000m d’altitude, mais un décor somptueux, parsemé d’une trentaine de lacs… Les vainqueurs comme Sébastien Gérard (2016) et Sylvain Court (2017) ont bouclé les 144km en 27h26 pour le premier et 27h54 pour le second. François D’Haene se rapprochera-t-il des 27h ? Réponse le 24 août !

Photo de Une ©Jean-Luc Augier