En dépit de la saison blanche en 2020-21, la section Savoie de Domaines Skiables de France (qui fédère 35 sociétés de remontées mécaniques) a maintenu intégralement son mécénat à destination des jeunes licenciés du Mouvement Sportif Savoyard, soit une aide financière de 1,175 millions d’euros, en complément de l’aide logistique déployée pour l’entraînement des jeunes skieurs. Le soutien destiné au mouvement sportif savoyard a permis notamment de poursuivre l’entraînement et la formation des jeunes et des athlètes de haut niveau durant la crise sanitaire avec des dispositifs mis en place spécialement pour eux. Il s’inscrit dans le cadre de la Responsabilité Sociale des Entreprises de la montagne, notamment à l’égard des clubs, du plus petit au plus grand, et permet à chaque opérateur de garder un contact direct et fort auprès des acteurs locaux du mouvement sportif.

Vendredi 5 novembre, au siège du Conseil Départemental de la Savoie, David Ponson (à droite) a remis symboliquement le chèque de DSF Savoie à Benjamin Houareau (membre de l’équipe de ski alpin du Comité de Savoie et licencié à Courchevel), en présence notamment de Fabienne Dheyriat, Secrétaire Générale du Comité de Ski de Savoie, Alexandre Maulin (président de DSF), Hervé Gaymard (président du Conseil Départemental de Savoie) et Vincent Rolland (co-président de Savoie Mont-Blanc et député de la 2e circonscription de Savoie) © DR

« Grâce aux Domaines Skiables de France, nos jeunes et futurs champions bénéficient d’un véritable soutien pour aborder les compétitions internationales de haut rang dans les meilleurs conditions », affirme Olivier Simonin, directeur général de Val d’Isère Téléphériques et représentant des exploitants savoyards au sein du comité de ski de Savoie. Et David Ponson, le président de DSF Savoie, d’ajouter : « Nous sommes fiers de soutenir l’action du Comité de Ski de Savoie : notre rôle et notre engagement restent identiques durant les moments de réussite ou face aux difficultés. Notre objectif est d’assurer la promotion de la pratique du ski loisirs et la détection des jeunes talents dans les clubs pour les entrainer vers le haut niveau en ski alpin, ski nordique, ski freestyle, snowboard et télémark. Nous sommes constamment mobilisés et tournés vers l’avenir avec prochainement la Coupe du Monde de Ski Alpin et les Jeux Olympiques de Pékin en 2022. »

- Advertisement -