La Fédération Internationale de Ski (FIS) a donné son feu vert pour la tenue de la Coupe du monde de skicross à Megève, du 28 janvier au 1er février. C’est la quatrième fois -2013, 2015, 2018 et donc 2020-, que la station haut-savoyarde accueille une étape du circuit, une récompense pour les équipes techniques qui abattent un travail de titan pour offrir à l’élite des coureurs une piste aux petits oignons sur le site de la Cote 2000.
Les Bleus, parmi les meilleurs de la discipline -souvenez-vous du triplé tricolore historique des JO de Sotchi en 2014-, sont un peu moins en veine cette saison. Ils auront donc à cœur de briller à nouveau à domicile après l’étape de Val Thorens en décembre, pour remonter dans le classement de la Coupe du monde 2020. Celle-ci est actuellement dominée par le Canadien Kevin Drury chez les hommes et par la Suédoise Sandra Naeslund chez les femmes.
Le Bornandin Bastien Midol, cinquième au provisoire, est actuellement le meilleur Français, devant le skieur de Crest-Voland François Place, 7e. La skieuse des Arcs Marielle Berger-Sabbatel pointe à la cinquième place du classement général de la coupe du monde, dont les finales hommes et dames auront lieu en Suisse (Veysonnaz) le 14 mars prochain.
Allez les encourager à ski depuis les pistes ou à pied. Des navettes sont aussi mises en place depis le centre de Megève. 10 000 personnes sont attendues dans la raquette d’arrivée. Et si vous ne pouvez-vous rendre sur place, retransmission des épreuves finales en live TV sur les chaines Eurosport et l’Équipe le 1er février.

photo de Une : © Daniel Durand/Fresh Influence

- Advertisement -