Compte tenu de la situation sanitaire qui se dégrade en cette veille de Noël, il n’y aura pas de soirée « NRJ Extravadance », spécial cinquantenaire le 29 décembre prochain aux 7 Laux. Pour autant, cet anniversaire reste le fil rouge de la saison hivernale et même de celle de l’été prochain. Retour sur la création de la station de Belledonne.

Imaginé dès 1962 par un syndicat intercommunal regroupant sept communes, le domaine skiable des 7 Laux voit le jour en 1971, avec la création des routes d’accès et de sept remontées mécaniques. Six ans plus tard, en 1977, les premiers lits sont créés : 3500 à Prapoutel, 1200 au Pleynet. Les premiers télésièges quatre places, permettant d’aller skier plus haut, sortent de terre en 1987. Il s’appelle le Pouta sur Prapoutel, l’Oursière côté Pleynet. On compte jusqu’à 36 remontées mécaniques en 1991 ! Après une période compliquée entre 1992 et 1996, les 7 Laux repartent de l’avant de 1996 à 2010, avec un plan de restructuration et de modernisation du domaine skiable. Avec moins d’appareils – 22 aujourd’hui – mais plus performants, et la séduction d’une clientèle plus jeune. Notamment grâce à la création d’un snowpark souvent cité en exemple et des offres tarifaires très attractives en direction des étudiants. Les hivers 2009 et 2010 récompensent ces efforts, avec une fréquentation record.

Les années 80 et leurs couleurs vives

À l’occasion de ses cinquante ans, le domaine skiable des 7 Laux entend développer sa notoriété avec une importante campagne de communication (affichage, digital, réseaux sociaux, teaser vidéo…), notamment à Lyon, Chambéry, Bourgoin-Jallieu et bien sûr à Grenoble. « Jusq’au 7 janvier, un tramway de Grenoble de la ligne B s’habille aux couleurs des 50 ans. On a aussi créé cinq visuels avec des personnages emblématiques de la station, correspondant chacun à une période bien précise et portant à chaque fois des vêtements de la décennie en question. Ces visuels seront affichés sur les bus et abribus, les réseaux sociaux, etc », détaille Cyril Forêt, responsable communication et promotion à l’office de tourisme Belledonne-Chartreuse.

Sans oublier une gamme de produits « 50 ans » en vente à l’office du tourisme (tasses, sweats, casquettes), et des jeux-concours sur le web ou les réseaux sociaux, afin de gagner des forfaits de ski journée (et même un forfait valable 50 ans !).

©Agence Urope

Pour savoir quels sont les événements et animations spécial 50 ans, c’est ici

Martin Léger

- Advertisement -