Des sauts jusqu’à 7 mètres de hauteur et 20 mètres de longueur. Ça donne largement le temps de faire des daffy, cannonball, et autres backflips. Même sans connaître le nom de ces figures de freestyle, on ne peut qu’être scotché par leur aspect spectaculaire et esthétique ! Le snowpark d’Arc 1 600 donnera l’occasion aux spectateurs d’admirer ces acrobates des neiges les 4 et 5 janvier, lors de « Les Arcs Launchpad » (compétition FIS). Un événement organisé par la Freeski Academy des Arcs, créée en 2014 par deux anciens pro-riders, Laurent Niol et Xavier Troubat.
Les meilleurs riders français sont attendus pour cette compétition qui décerne le titre de champion de France de Big Air. Parmi eux, Tess Ledeux chez les filles. La skieuse de La Plagne, double championne du monde de ski acrobatique, fait partie des prétendantes au titre national. Chez les garçons, Antoine Adelisse, deuxième à la Coupe du monde de Big Air à Atlanta en 2019, est lui aussi un possible vainqueur.
Le 4 janvier auront lieu les qualifications, tandis que demi-finale et finale se dérouleront le 5 janvier (entre 13 et 16 h pour la finale). Les riders pourront également marquer des points sur le circuit international pour accéder aux coupes du monde.
Sachant que cette discipline va devenir olympique lors des prochains JO de Beijing en 2022, cette compétition permettra sans doute aussi de repérer les espoirs de médailles pour la France…

JP avec SC

©NICOSECEROV