Quel dimanche pour le ski alpin français ! En slalom, le skieur de Val d’Isère Clément Noël a remporté à Wengen la cinquième victoire de sa carrière en coupe du monde (huit podiums au total), un an après la première, obtenue dans la station suisse. Il a devancé le Norvégien Henrik Kristoffersen, qui reste néanmoins leader de la coupe du monde de slalom (avec 62 points d’avance sur Noël)… et reprend le leadership au général, avec 78 points d’avance sur Alexis Pinturault. Deuxième du combiné vendredi (dont l’Avalin Victor Muffat-Jeandet s’était classé troisième), le skieur de Courchevel a malheureusement enfourché lors de la seconde manche du slalom, alors qu’il semblait bien parti pour décrocher un podium.

L’an passé déjà, Clément Noël avait remporté le slalom de Wengen, en gagnant la première manche avant de confirmer en seconde © Alain Grosclaude / Agence Zoom

Mais autant la victoire de Clément Noël était attendue (cet hiver, hormis deux sorties de piste à Val d’Isère et Adelboden, l’Avalin est toujours sur le podium), autant celle de Clara Direz constitue une énorme surprise. A 24 ans, la skieuse des Saisies, dont le meilleur résultat était jusqu’ici sa 7ème place sur le slalom géant de Lienz, fin décembre,  a remporté son premier succès en coupe du monde, lors du slalom géant parallèle de Sestrières. Au passage, Direz a sorti Mikaela Shiffrin en 1/8è de finale. Cette victoire est un véritable événement pour le ski alpin féminin français : depuis le 3 janvier 2010 et le succès de Sandrine Aubert en slalom à Zagreb, tous les succès français en coupe du monde féminine de ski alpin (11) avaient été l’œuvre de Tessa Worley.

Martin Fourcade (ici lors du sprint des championnats du monde d’Ostersund, l’hiver dernier), a remporté les quatre dernières courses individuelles de la coupe du monde de biathlon © C.Pallot / Agence Zoom

Ce week-end a également été marqué par l’ultra-domination de l’équipe de France masculine lors de l’étape de coupe du monde de biathlon à Ruhpolding (Allemagne). Le récital avait commencé jeudi, par un doublé sur le sprint (Martin Fourcade 1er, Quentin Fillon-Maillet 2è), s’est poursuivi samedi par un succès écrasant sur le relais (Emilien Jacquelin, Fourcade, Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet ont remporté la première victoire masculine en relais depuis près de trois ans), et s’est achevé dimanche par le même doublé (Fourcade devant Fillon-Maillet) sur la poursuite. Il s’en est fallu d’une spatule pour que Simon Desthieux (4è) monte également sur le podium. Au classement général de la coupe du monde, Fourcade mène la danse devant Fillon-Maillet et Desthieux ! Moins brillantes, les filles (Julia Simon, Anaïs Bescond, Célia Aymonier et Justine Braisaz) ont tout de même réussi à obtenir une belle deuxième place vendredi en relais, derrière les intouchables Norvégiennes.

Photo de une : Clara Direz, en action lors des championnats de France 2019 à Auron © Agence Zoom – Alain Grosclaude

- Advertisement -