Tess Ledeux ouvre le compteur du « Saguezomètre » (un décompte des podiums et victoires obtenus en coupe du monde par les skieurs français au sens large dans toutes les disciplines olympiques, tenu chaque année par nos confrères du Dauphiné Libéré). La skieuse de la Plagne, qui fête ses 19 ans aujourd’hui, a remporté samedi l’épreuve de slopestyle de Stubai, en Autriche. Il s’agit de sa cinquième victoire en coupe du monde dans cette discipline (une en 2017, deux en 2018 et une en 2020 avant celle-ci). Et tout cela alors qu’elle revenait de blessure, puisque Tess Ledeux avait été victime le 28 février d’une fracture du plateau tibial, d’une entorse du ligament latéral externe du genou droit et d’un arrachement osseux du péroné, une semaine après avoir décroché la médaille d’or sur le big air des X-Games d’Aspen.

Tess Ledeux tout sourire après sa médaille d’or en big air aux X Games d’Oslo, le 31 août 2019 © Kyle Meyr – Red Bull Content Pool

Les autres Tricolores engagés sur le grand Cirque Blanc ce week-end n’ont en revanche guère brillé, à l’image des filles du ski alpin. A l’occasion des deux slaloms disputés à Levi, samedi et dimanche, seule Nastasia Noens a marqué quelques points, en finissant 26è du premier slalom. C’est toujours mieux que l’hiver passé, où, pour la première fois de l’histoire de la coupe du monde, aucune Française n’avait inscrit le moindre point en slalom de toute la saison.

Photo de une : Tess Ledeux en action aux X-Games 2018 à Aspen © Christian Pondella / Red Bull Content Pool

- Advertisement -