A peine deux semaines après la fermeture de son domaine skiable, Courchevel se pare de ses habits d’été les 7 et 8 mai, avec deux événements sportifs pour le prix d’un. Samedi 7 mai, les cyclistes ont rendez-vous pour le First Col de la Loze, pour célébrer l’ouverture du col éponyme, à cheval entre Courchevel et Méribel, à 2304 m d’altitude. Ce contre-la-montre individuel de 17,3 km et 1100 m de dénivelé commence au Praz, au pied des tremplins olympiques, sillonne les différents villages de la station, et s’achève sur une portion de 5,8 km exclusivement dédié aux cyclistes (à près de 7 % de pente moyenne, mais avec des passages ardus, notamment 780 m à 11 % puis 450 m à 9 %, entrecoupés de replats ou de petites descentes). Les départs seront échelonnés à partir de 11h. Limité à 400 coureurs, inscription en ligne ou sur place de 10h à 10h45 (tarif 8 € dans les deux cas).

© Courchevel Sports Outdoor

Les 5 premiers temps scratchs hommes et femmes seront récompensés (500 € pour les vainqueurs, 400 pour les 2e, 300 pour les 3e, 200 pour les 4e et 100 pour les 5e), avec une prime supplémentaire de 100 € en cas de record de la montée (actuellement détenus par Arthur Blanc en 45 minutes 29 secondes 35 centièmes et par Laura Deplanche en 57 minutes 36 secondes 68 centièmes). Un barbecue sera offert aux participants à l’arrivée. Les spectateurs pourront aussi en profiter (8 euros).

© Courchevel Tourisme

Pendant ces deux jours (samedi 7 et dimanche 8 mai), une soixantaine de pilotes en découdront également à l’occasion de Courchev’ailes, une compétition nationale de parapente. Ils s’envoleront depuis le col de la Loze et devront user de stratégie pour trouver les ascendances adéquates et tracer la meilleure voie sur des parcours imposés d’une quarantaine de kilomètres au travers des reliefs montagneux.

Photo de une : © Courchevel Tourisme

- Advertisement -