Se lancer dans l’ascension du col du Galibier en vélo a déjà quelque chose de mythique. L’entreprendre au milieu des murs de neige, à la manière des cyclistes pros sur les grands cols du Giro, l’est encore davantage. C’est ce qu’a voulu offrir l’association French Alps et la Communauté de Communes de Maurienne Galibier à quelque 450 cyclistes amateurs, qui participeront dimanche 13 juin à la première édition de de la cyclosportive Galibier Challenge.

« Initialement, on avait prévu de faire ça le 6 juin, soit quelques jours seulement après la réouverture du col du Galibier –intervenue vendredi 28 mai, ndlr. On a repoussé d’une semaine car le plan de déconfinement – avec le prochain assouplissement des restrictions le 9 juin – nous aurait empêché de maintenir l’épreuve à la date initiale », explique Florian Blanc, l’organisateur. Certes, il faudra porter son masque lors du retrait des dossards et jusqu’à 30 secondes avant le départ, les inscriptions ne se feront qu’en ligne (jusqu’au vendredi 11 juin à 23h59) et le repas d’après-course sera à emporter, mais il n’y aura par exemple pas plusieurs vagues de départ. Il faut dire que la jauge a été volontairement réduite, avec 350 dossards disponible sur la cyclosportive et 100 sur la grimpée chronométrée.

© Focal_77 / Cycliste_Tricolore / maxime.visuals

La cyclosportive proposera un parcours de 110 km et 3350 m de dénivelé positif, au départ de Saint-Michel-de-Maurienne, avec en échauffement un aller-retour à Orelle,  avant l’ascension du méconnu col de Beau Plan (11 km et 732 m de D+, à 6,5 % de moyenne, sur le versant opposé au Galibier), puis le redoutable enchaînement des cols du Télégraphe (12 km à 7 % – 851 m D+) et du Galibier (18 km à 7 % – 1239 m D+ depuis Valloire). Le chronomètre sera arrêté au sommet du Galibier, soit après 70 km de course, la redescente sur Saint-Michel-de-Maurienne s’effectuant à allure libre. Des ravitaillements sont prévus au sommet des cols de Beau Plan et du Galibier, ainsi qu’à Valloire. La grimpée chronométrée (35 km et 2100 m de D+) consiste en l’enchaînement des cols du Télégraphe et du Galibier.

Les murs de neige sur le bord de la route atteignaient il y a quelques jours jusqu’à 8 mètres de hauteur ! © Focal_77 / Cycliste_Tricolore / maxime.visuals

Inscriptions : 45 € pour la cyclosportive et 35 € pour la grimpée chronométrée (hors frais de plateforme d’inscription d’environ 2 €). Retrait des dossards à la salle des fêtes de Saint-Michel-de-Maurienne samedi 12 mai de 14h30 à 18h30 ou dimanche 13 mai de 7h30 à 8h30. Départ de la cyclosportive à 8h30, de la grimpée à 9h30.

Photo de une : Les coureurs devraient rouler sur environ 1,5 km au milieu des murs de neige, sur la partie finale de l’ascension du col du Galibier © Focal_77 / Cycliste_Tricolore / maxime.visuals

- Advertisement -