Il y a 30 ans, Albertville, et toute la Savoie, étaient en ébullition, accueillant les JO d’hiver de 1992. Créée dans la foulée, la Maison des Jeux, devenue en 2019 Tremplin 92/Montagne et Olympisme, fête donc aussi ses 30 ans. À la veille du départ de la 11e étape du Tour de France Albertville-col du Granon/Serre Chevalier, Ludovic Bertagnolo, le directeur du musée, évoque cette histoire marquante, et sa commémoration.

Dans quel contexte a été créée la Maison des jeux olympiques d’hiver ?
Ludovic Bertagnolo. Elle a été créée à Albertville juste après les JO de 1992, pour faire perdurer la mémoire olympique et l’épopée des Jeux. Elle présentait de très nombreux objets liés aux JO : torche olympique, costumes des cérémonies d’ouverture et de clôture, dossards, tenues de ski de champions, affiches…

Ludovic Bertagnolo
Ludovic Bertagnolo, directeur de Tremplin 92/Montagne & Olympisme, a concocté avec ses équipes de nombreuses animations pour les 30 ans de cet espace culturel

Comment ce musée a-t-il évolué ?
L. B. En 2019, il a fait complètement peau neuve. Il s’est installé dans la halle olympique d’Albertville, à deux pas du stade et du mât des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux. Il a aussi changé de nom et s’appelle désormais Tremplin 92/Montagne et olympisme. L’angle est un peu différent, puisqu’il évoque l’héritage des JO, et la façon dont ils ont transformé le territoire. Avec notamment de nouveaux équipements sportifs, comme la patinoire de Méribel, construite pour accueillir les épreuves de hockey sur glace. Mais aussi la modernisation des gares et des axes routiers desservant la Savoie… La scénographie, très vivante, fait appel à la réalité augmentée : par exemple, le visiteur peut expérimenter la descente en bobsleigh de la piste olympique de La Plagne. Comme s’il y était ! Ce qui perdure toujours, malgré le changement de nom et de scénographie : le souhait de continuer à faire vivre l’esprit olympique.

©E.Cagnart/Lestudioz

Comment ce centre d’interprétation commémore-t-il les 30 ans de sa création ?
L. B. Du 13 juin au 1er octobre, une exposition temporaire est dédiée à cet anniversaire au sein de Tremplin 92/Montagne et olympisme. Elle présente une rétrospective complète, depuis l’attribution des Jeux jusqu’aux exploits des sportifs. Une reconstitution des rues d’Albertville en 1992 plonge le visiteur dans l’ambiance exceptionnelle qui régnait à l’époque des JO. Dans cette exposition, un petit corner est dédié aux futurs Jeux de Paris en 2024. Car l’esprit olympique n’a pas fini de souffler sur la France.

Albertville est encore ville-étape du Tour de France cette année. Vous prévoyez quoi ?
L. B. En effet, ce 13 juillet, les coureurs s’élancent du parc olympique en direction du col de Granon dans les Hautes-Alpes pour la 11e étape de la Grande Boucle 2022. A cette occasion, nous allons faire revivre aux spectateurs la magie des Jeux. Avec des objets de collection de Tremplin 92/Montagne et olympisme, et même des animations de réalité augmentée. Pour combiner la légende des Jeux avec celle du Tour. Deux événements marquants pour le territoire.

Propos recueillis par Jeanne Palay

Photos ©E.Cagnart/Lestudioz

- Advertisement -