Le plus célèbre (et ancien) des Derbys, avec ses quelque 800 participants, ne dépasse pas la jauge fatidique des 1000 participants, au-delà duquel tout rassemblement est actuellement interdit en France, en raison de l’épidémie de coronavirus. C’est pourquoi, « suite à une réunion de l’organisation du Derby de la Meije résultant de l’annonce gouvernementale du dimanche 8 mars et après consultation de la Préfecture des Hautes-Alpes et de la Mairie de La Grave, il a été décidé de maintenir, jusqu’à nouvel ordre, la 32e édition du Derby de la Meije le vendredi 3 avril prochain », écrivent les organisateurs dans un communiqué. On apprend que ce maintien concerne également la Semaine du Freeride, prévue du 30 mars au 3 avril dans la station. Mais « l’organisation tient tout de même à souligner que les choses peuvent évoluer d’ici la date de l’évènement, si la France devait passer au Stade 3 de l’épidémie de Coronavirus. » En revanche, un autre événement de type derby, également dans les Hautes-Alpes, a lui été annulé, toujours à cause du Covid-19. Il s’agit en l’occurrence du Grand Prix de Serre-Chevalier, dont la 4e édition devait avoir lieu samedi 14 mars.

- Advertisement -