Les communes de Saint-Hilaire-du-Touvet, Saint-Bernard-du-Touvet et Saint-Pancrasse, sises sur le plateau des Petites Roches, dans le massif de la Chartreuse, formeront à partir du 1er janvier 2019, une commune nouvelle : Le Plateau des Petites Roches, 2500 habitants environ. Les trois collectivités ont adopté lors de leur conseil municipal respectif, leur projet de fusion. Par la voix de Francis Gimbert, son président, la communauté de communes Le Grésivaudan, se réjouit de ce regroupement, fruit d’intenses échanges entre les communes et d’une concertation avec les habitants. Il félicite les élus « qui ont qui ont su prendre du recul et dépasser tout individualisme afin d’assurer l’avenir de leur commune et le développement du plateau ».

Pour Francis Gimbert, cette commune nouvelle, qui verra le jour trois ans après celle de Crêts-en-Belledonne (fusion de Saint-Pierre-d’Allevard et de Morêtel-de-Mailles), montre qu’une vraie dynamique de fusion est enclenchée sur le territoire, gage de conserver des communes vivantes et capables de proposer des services aux habitants dans une intercommunalité solide. « J’y vois d’ailleurs un lien direct avec le projet de territoire que nous venons de voter et dans lequel nous soulignons la nécessité d’une réorganisation communale autour des services de proximité et du lien social : école, petite enfance, vie associative, solidarité locale… Bienvenue et longue vie au Plateau des Petites Roches, qui servira je l’espère d’exemple pour d’autres communes du Grésivaudan ! ».

Le plateau des Petites Roches, haut lieu parapente ©Alain Doucé