Le moulin de Burdin, à Saint-Martin-de-Bellevile, qui fonctionnait jusqu’au début des années 60 et a été réhabilité en 1996, est un outil de valorisation du patrimoine et des traditions agropastorales dans cette vallée de Tarentaise. Il enjambe le Doron de Belleville et servait à moudre les récoltes de seigle, d’orge et d’avoine des familles bellevilloises. C’est autour de lui et à l’occasion des Journées nationales du patrimoine de pays et des moulins ces 25 et 25 juin, que l’office de tourisme lance la première édition de la Fête du moulin et de l’énergie durable, ce dimanche 26 juin.

Au programme, visites guidées du moulin, démonstrations de fabrication de farine, animations autour de l’eau et des énergies vertes, vente de pain cuit à l’ancienne avec l’association de Praranger, pique-nique… L’auberge-ferme Chez Pépé Nicolas, dont l’essentiel des animaux seront montés en alpage la veille, installe sur place une mini-ferme avec quelques unes de ses chèvres et autres animaux. Pour faire briller les yeux des plus jeunes !

Le moulin de Burdin, témoin de l’activité agro-pastorale de la vallée des Belleville, réhabilité en 1996 ©Vincent Lottenberg

Photo de Une ©Vincent Lottenberg

- Advertisement -