La Rosière organise les 2 et 3 août la deuxième édition de son rassemblement de chiens saint-bernard.  Il n’est plus un chien de secours en montagne, mais un animal de compagnie doux et docile, que la station à quelques kilomètres du col du Petit-Saint-Bernard célèbre avec une foule d’animations.

« L’an passé, nous avions accueilli une trentaine de propriétaires avec leurs chiens. Certains étaient même venus spécialement du Nord de la France pour l’occasion. Nous souhaitons inscrire cette deuxième édition dans la continuité, pérenniser ce rendez-vous des amoureux des Saint-Bernard », explique Jérémie Silva, le responsable événements et animations de l’office du tourisme de La Rosière.  Cette année, le programme sera similaire à celui de la première édition. Le samedi 2 août, un repas sera organisé au col du Petit-Saint-Bernard (situé 9 kilomètres au-dessus de la station, par la route), avec la possibilité de prendre des photos avec les chiens, devant le panneau du col et l’hospice.

© François Léger

Celui-ci fut édifié au XIème siècle par Saint Bernard de Menthon. C’est aussi ici – et au col du Grand-Saint-Bernard en Suisse – que fut créée et élevée la race du chien Saint-Bernard. Dimanche 3 août, un concours d’élégance sera organisé au cœur de la station. « Les chiens défileront un par un. On va les juger sur la taille, le poids, les poils… Mais ça reste sobre et ce n’est pas un concours de toilettage. Le vainqueur sera désigné à l’applaudimètre. Pour le clin d’œil, il se verra offrir un collier en cuir sur lequel est accroché un petit tonneau », précise Jérémie Silva.

M.L.

- Advertisement -