La foire froide, du 25 au 27 octobre, c’est le rendez-vous automnal phare de Sallanches. Et ce depuis le Moyen-Age, époque où la ville était l’un des bourgs les plus florissants du Haut-Faucigny. Aujourd’hui, on y vient pour renouer avec la culture et les savoir-faire d’antan. Mais aussi pour se retrouver dans un cadre très festif. Une constante au fil des siècles.

Ce n’est pas un hasard si les anciens ont appelé les foires d’automnes, les foires froides, par opposition aux foires de printemps, dites chaudes. Fin octobre, les gelées ne sont pas rares et les crêtes ont déjà bien souvent reblanchi. Autrefois, les montagnards venaient faire le plein de victuailles, sachant qu’ils ne redescendraient pas de sitôt avec l’hiver proche. Les éleveurs en profitaient pour se débarrasser des animaux en trop. L’occasion pour certains de faire de bonne affaire, les vendeurs ne tenant pas à nourrir ces bêtes tout l’hiver à l’étable. A Sallanches, les troupeaux de vaches, brebis ou cochons investissaient le pré de foire. Aujourd’hui, les animaux sont toujours très présents lors de cet événement annuel, et notamment les vaches de race Abondance. La robe astiquée et le museau frais, elles s’alignent pour le concours de la race d’Abondance, une animation très prisée du public, dont la 44e édition est programmée le dimanche 27 octobre par le Syndicat d’élevage de Sallanches.

Des tripes à toutes les sauces
Les chalands pourront assister à la fabrication de cidre, de beignets de pomme de terre, de bugnes, de rissoles et autres farcements. Autre tradition respectée, les tripes, plat de viande typique de cette époque de l’année, qui seront servies dans la vingtaine de restaurants et brasseries de la ville. Et cela dans des versions les plus diverses et variées. Ceux qui craignent les abats préfèreront le petit salé aux lentilles, la noix d’entrecôte ou la tendresse incomparable de la joue de porc, traditionnellement mitonnés pendant la foire.
Les associations seront sur le pont comme Sallanches Histoire et Patrimoine pour évoquer la gabelle en Savoie, Cheval Mécanique et ses véhicules anciens, la section Sallanches des Scouts de France ou encore l’Amicale de l’école des Marmottes pour sa bourse aux jouets. Les commerçants et artisans de la ville sont bien sûr de la partie avec un grand déballage le dimanche. La fête foraine battra son plein quant à elle jusqu’au 3 novembre à la Grenette.

Le programme complet ici
 

- Advertisement -