Albertville accueille du 26 au 28 octobre le Grand Bivouac, festival des voyages et des découvertes partagées. Conférences, expositions, soirées à thèmes, ateliers, salon professionnel,etc, sont au programme de cette 6è édition. Bref, un rendez-vous à ne pas rater pour tous les passionnés de voyage !

Descendre le fleuve Lena (Sibérie) à l’aide d’un simple canoë de toile, soit 3800 km du lac Baïkal à l’océan Arctique, c’est le projet peu banal dans lequel s’est lancé Philippe Sauve. Gilles Neau et Cécile Toulon, accompagnés de leurs enfants Anaëlle (9 ans) et Maëlic (7 ans) ont quant à eux partagé pendant deux mois le quotidien d’une famille puruhua à Guabug, en pleine Cordillère des Andes, à 3500 mètres d’altitude. Ce sont les aventuriers des temps modernes, qu’on rencontre par dizaines au Grand Bivouac. Pendant trois jours, ils viendront raconter et surtout échanger avec le public et les autres voyageurs sur ces expériences extraordinaires, à l’occasion des quelque 70 conférences organisées pendant toute la durée du festival.

Vous l’aurez compris, le Grand Bivouac constitue une formidable invitation au voyage, à travers les récits de ces explorateurs des quatre coins du monde, mais aussi grâce à de nombreuses expositions. Découverte du territoire lapon du Sapmi, traversée du désert du Ténéré à la rencontre des Touaregs, extraits d’un carnet de voyage réalisé lors d’un séjour en Inde, au Madhya Pradesh et à Benares,etc : par les mots, les photos, les dessins, ces expositions permettent au public de s’immerger, l’espace de quelques instants, dans des cultures « exotiques ».
Le Grand Bivouac ne se contente pas de faire rêver les gens. Il se veut aussi le lieu idéal pour passer du rêve à la réalité, pour offrir aux visiteurs tous les outils pour préparer son voyage dans les meilleures conditions. Dans cette optique, ils pourront se rendre sur le village de l’événement – qui se présente sous la forme d’un grand chapiteau de 860 m² – pour y rencontrer des voyagistes, dénicher le topo-guide approprié…

Le côté ludique n’est pas oublié : de nombreuses animations viendront ponctuer les trois journées du festival. Les enfants et leurs parents pourront notamment s’initier à la fabrication de cerfs-volants de combat indiens ou brésilien, découvrir les secrets du kayak du Groenland, acheter des pâtisseries orientales ou des produits artisanaux malagaches…
Programme complet, infos pratiques et billetterie sur http://www.grandbivouac.com/

M.L. 

- Advertisement -