Située aux portes du Parc national de la Vanoise, la station de Peisey-Vallandry a tout du jardin secret pour les amoureux de nature préservée, du patrimoine vivant, des villages authentiques. Résumé des atouts de cette destination avec Nathalie Garcia-Garel, la directrice de l’office de tourisme.

Actumontagne : Pourquoi les vacanciers choisiraient-ils Peisey-Vallandry cet été ?
Nathalie Garcia-Garel
: Pour le charme authentique de nos villages de Tarentaise d’abord. C’est une destination sincère, accueillante et conviviale. Parsemée de hameaux et chalets de montagne, Peisey-Vallandry est entourée des massifs du Mont-Pourri, de Bellecôte et la pointe de l’Aliet. Terre de randonnée et d’activités de montagne, c’est la demeure privilégiée des chamois, bouquetins, marmottes et autres animaux sauvages de montagne que l’on peut observer à la jumelle. Mais c’est un aussi un pays d’art et d’histoire. Son patrimoine architectural est admirable avec ses maisons restaurées au toit de lauze et bois en façade. Et Peisey-Vallandry, c’est aussi de l’artisanat et des savoir-faire locaux à découvrir, un remarquable patrimoine industriel avec le site minier des Monts d’Argent qui témoigne de l’importance de l’exploitation du plomb et de l’argent du XVIIIe au XIXe siècle. Et que dire de son patrimoine religieux que nous allons faire découvrir autrement cet été !

Nathalie Garcia-Garel, directrice de l’office de tourisme de Peisey-Vallandry

Actumontagne : Pouvez-vous nous en dire plus ?
N.G.G.
: Pour mieux partager ces joyaux, nous proposons cet été des visites sensorielles et musicales. C’est dans la quiétude d’une fin de journée, qu’une conférencière du Pays d’Art et d’histoire entraînera par exemple les visiteurs vers notre extraordinaire chapelle des Vernettes perchée à 1800 m d’altitude pour une visite découverte du lieu avec aubade musicale et pause botanique. Autre exemple, deux balades musicales seront proposées en août pour découvrir la belle église Saint-Michel de Landry, avec, sur le chemin, musique et poésie sur la beauté du site puis visite et, au retour, apéritif au village. Toutes ces nouveautés seront détaillées chaque semaine dans une newsletter que nous mettons en place cet été. Tout est fait pour accueillir en toute sérénité et bienveillance nos visiteurs. Notre livret d’accueil a d’ailleurs été conçu comme un « carnet des beaux jours » à passer à Peisey-Vallandry !

Nouveaux aménagements pour lire les paysages en mode confort au refuge de Rosuel ©OT Peisey

Actumontagne : Proposez-vous de nouvelles activités de pleine nature cet été ?
N.G.G.
: Nous en proposons déjà beaucoup ! Et nous veillons à donner du sens à nos activités, c’est à dire proposer des randonnées qui vous transportent, des balades qui vous ressourcent, des activités qui vous challengent… Nous cherchons l’osmose entre sensations fortes et douces. Tout cela aux portes du Parc National de la Vanoise. Avec, rappelons-le, possibilité de dormir en refuge. Quatre sont accessibles depuis Peisey-Vallandry, les refuges du Col du Palais, d’Entre le lac, du Mont Pourri et de Rosuel. Celui de Rosuel offre d’ailleurs désormais un aménagement ludique et informatif avec une placette circulaire et des gradins pour observer, comprendre le paysage et se détendre. Accessible aux personnes à mobilité réduite, ce site a été aménagé par le Parc National de la Vanoise. Une autre bien belle façon de découvrir notre destination !

Propos recueillis par Nathalie Ruffier

Le sanctuaire de Notre-Dame-des-Vernettes à Peisey-Vallandry, chef d’œuvre de l’art baroque alpin ©OT Peisey_Vallandry
- Advertisement -