Les 16 et 17 septembre prochain, les Journées européennes du patrimoine veulent inciter les Français à prendre possession de leurs sites patrimoniaux. "Faisons vivre notre patrimoine", telle est l’invitation de la 23e édition de ce rendez-vous annuel. Actumontagne.com vous suggère quelques visites originales dans les Alpes.

Créées en 1984 par le ministère de la culture, les Journées du patrimoine sont devenus un rendez-vous annuel très prisés des Français. Ces dernières années, plus de 12 millions de visites sont recensées sur tout le territoire lors de ce troisième week-end de septembre où elles prennent place. Les Alpes ne sont pas en reste, riches d’un vaste patrimoine aussi bien civil, religieux, militaire, rural qu’industriel. L’Isère compte notamment 308 édifices protégés au titre des monuments historiques, la Savoie 195, la Haute-Savoie 158, les Hautes-Alpes 158. Des trésors qui mobilisent, tout au long de l’année, les institutions culturelles mais aussi les associations de bénévoles pour les sauver, les entretenir et surtout les faire vivre. Car restaurer un patrimoine, quel qu’il soit, n’est qu’une première étape pour éviter qu’il ne disparaisse "corps et âme". L’animer, en faire un lieu de vie est une seconde étape dans sa renaissance et son ancrage dans le temps présent. On ne s’étonnera donc pas que le ministère de la Culture, pour les 23e Journées européennes du patrimoine, les 16 et 17 septembre prochain, invite le public à s’approprier les sites patrimoniaux pour leur rendre leur vocation d’écrin au spectacle vivant. Au niveau régional, un second thème est aussi mis en avant : "la guerre, la paix, patrimoines et mémoires". Dans la forêt des lieux participant à ces Journées du patrimoine en Isère et dans les deux Savoie, actumontagne.com a repéré des visites et des spectacles, inédits, rares ou originaux, qui méritent le détour.

Isère

Quelque 300 sites ouverts pour ces 23e Journées du patrimoine ! Tous les musées départementaux bien sûr dont le musée dauphinois qui célèbre son centenaire le 6 octobre prochain.
– Signalons l’escapade culturelle dans le Trièves proposée par le musée de l’Ancien Evêché de Grenoble en écho à l’inventaire du patrimoine effectué pendant deux ans par les équipes de la Conservation du Patrimoine de l’Isère dans les cantons de La Mure, Corps et Valbonnais et dont la synthèse est rendue publique à la veille des Journées du patrimoine.
– Visite d’ARC Nucléart, l’atelier régional de conservation installé au CEA de Grenoble. Ouvert au public uniquement ce week-end, ce laboratoire assure depuis plus de trente ans la conservation et la restauration d’objets patrimoniaux dont les fameuses barques gallo-romaines retrouvées lors du chantier de construction du parc de stationnement Saint-Georges à Lyon. Présentation des techniques de chaque restaurateur. En raison du plan Vigipirate, inscription obligatoire au 04 38 78 35 52 jusqu’au 15 septembre à midi. A partir de 16 ans.
– A l’initiative des Amis du Parc naturel régional de Chartreuse, visite de l’ancienne distillerie et anciennes forges des Chartreux à Fourvoirie, deux sites qui participent pour la première fois aux Journées du patrimoine. Détruite par un éboulement en 1935, la distillerie, dont la gestion a été confiée à la commune de Saint-Laurent-du-Pont, fait l’objet d’un chantier de sauvetage depuis un an et demi sous le contrôle de la Conservation du patrimoine de l’Isère et d’une archéologue. Les visiteurs pourront découvrir les salles spectaculaires – par leur taille – que le chantier a rendu accessible. Quant aux forges, édifice privé, lui aussi en cours de réhabilitation, elles témoignent de l’une des activités phares des Chartreux.

Inscriptions obligatoires au 04 76 55 40 80 pour les visites programmées le samedi de 14 h à 17h et le dimanche de 10 h à 13 h.

Savoie

150 sites et monuments publics ou privés sont accessibles pendant les Journées du patrimoine qui, l’an dernier, avaient drainé plus de 4500 personnes.
– Au col du Petit-Saint-Bernard, visite guidée sur le thème de la vie des montagnards pendant les combats lors de la Révolution française. Le dimanche 17/09 à 16h. Visite assurée par la guide Gisèle Gaide. Plus d’infos au 04 79 40 10 38
– Visite du Fort du Mont au dessus de Conflans à Albertville. L’occasion de découvrir l’un des ouvrages militaires type Séré de Rivières de la Place forte d’Albertville épaulant le fort de Tamié et de mieux comprendre la vie d’une garnison à la fin du XIXe. Dimanche à 15h Rv devant le fort – durée 1h30
Plus d’infos au 06 31 08 81 03
– Visite guidée "Révolution russe et église orthodoxe d’Ugine". En compagnie d’un membre de l’Association des Russes d’Ugine, histoire de la communauté russe qui s’installa à Ugine après la révolution russe de 1917.
Samedi et Dimanche à 14h30 Rv église orthodoxe – durée 1h30. Plus d’infos au 06 08 93 91 61
– visite guidée du barrage de la Girotte dans le Beaufortain. Evocation du chantier de construction pendant la Seconde Guerre mondiale, en présence de témoins de cette aventure. Samedi à partir de 15h RV Salle de l’Internet
04 79 38 82 03 / 06 30 48 45 68

Haute-Savoie

Le Conseil Général de la Haute-Savoie et l’Office Départemental d’Action Culturelle (ODAC) vous invitent à découvrir ou redécouvrir les sept domaines départementaux (le Conservatoire d’Art et d’Histoire à Annecy, la Chartreuse de Mélan à Taninges, le Château de Clermont, l’abbaye de Sixt, l’abbaye d’Aylps, les Archives départementales, et le plateau des Glières et musée de Morette. A cette occasion, plusieurs manifestations culturelles sont organisées dans les différents sites. Au conservatoire d’Art et d’Histoire à Annecy sont notamment présentés : l’exposition des oeuvres graphiques et huiles sur toiles d’Yves Mairot (nouvelle donation au Département de la Haute-Savoie, composée de 33 tableaux réalisés entre 1998 et 2005), du théâtre avec "Un jour plus qu’une année, paroles de déportés" par la compagnie théâtrale «Hic & Nunc" le samedi à 15h à la salle de musique, mais aussi des visites guidées, de la musique et des ateliers de peintures. Exceptionnel : le 16/09, visites guidées du service archéologique de 10h à 12h et de 14h à 18h. Visite du service archéologique et du dépôt de fouilles de l’Etat durant les deux journées. Aperçu de la Bibliothèque du Grand Séminaire.

La Chartreuse de Mélan à Taninges vous propose de la danse le dimanche à 11h, 14h et 16h, avec l’étonnant spectacle de création de la compagnie Pascoli accompagnée par les solistes du Choeur de la Haute-Savoie et la musique électronique de Bernard Donzel. Ce sera aussi l’occasion de découvrir le Parc de sculptures contemporaines et de profiter du dernier week-end de l’exposition Ravissements, dans laquelle cinq artistes explorent le thème du ravissement avec des médiums différents (peinture, vidéo…)

Exceptionnel : Dimanche 17 septembre : Spectacle – Danse contemporaine  Parcours d’écriture chorégraphique avec la compagnie Pascoli,  les solistes du Choeur de la Haute-Savoie et la musique électronique de Bernard Donzel, à 11h, 14h et 16h. Un parcours chorégraphique à la Chartreuse de Mélan avec trois temps chorégraphiques en relation étroite avec l’histoire de la Chartreuse de Mélan.

- Advertisement -