Depuis le 1er mai dernier, le magasin de Megève de la coopérative du Val d’Arly s’est déplacé au domaine Meztiva, entre le Palais et le centre historique du village haut-savoyard. Grande nouveauté, il offre un rayon boucherie traditionnelle avec de la viande 100% locale.

A l’étroit dans ses 50 m², la boutique de la coopérative du Val d’Arly à Megève, cherchait depuis longtemps un nouvel espace. La demande pour les circuits courts et les produits locaux, dopée par la crise sanitaire, explose. Avec la construction du domaine Meztiva, complexe hôtelier et commercial à deux pas du Palais, une opportunité de s’agrandir s’est présentée. La structure collective et ses quelque 80 agriculteurs-sociétaires l’ont vite saisie ! Le 1er mai dernier, le nouveau point de vente, qui voisine avec le premier Novotel des Alpes du groupe Accor, ouvrait ses portes sur plus de 200 mètres carrés.

Valoriser les exploitations

Sur les étals et dans les vitrines, un assortiment pléthorique du meilleur des deux Savoie ! Fromages, spécialités lactées, charcuterie, épicerie salée et sucrée, mais surtout, un corner boucherie doté dans l’arrière-boutique d’un petit atelier de transformation. La viande est ici 100% locale et fameuse ! « La qualité de la viande de bœuf, par exemple, issue des troupeaux de vaches de pays (Abondance, Tarine, Montbeliarde), a bluffé de nombreux restaurateurs, étoilés compris », témoigne Philippe Bouchard, directeur de la coopérative. Ici, le mode d’élevage n’est pas intensif et l’alimentation des bêtes est soumise au cahier des charges de nos AOP fromagères : zéro OGM et pas d’aliments fermentés (ensilage), que du bon foin et de l’herbe d’alpage à volonté !

L’équipe du nouveau magasin de la coop du Val d’Arly à Megève ©Coopérative Val d’Arly

Porte-drapeau d’une alimentation de qualité

Pour les 80 agriculteurs-coopérateurs , la création d’une filière viande locale, en lien avec l’abattoir de Megève, est une aubaine. « Face à la pression foncière dans nos villages, cette diversification va nous apporter un complément de revenu, et contribuera à sécuriser l’avenir de nos petites exploitations de montagne », se félicite Sébastien Jiguet, président de l’outil collectif fondé à Flumet il y a plus de 50 ans, porte-drapeau d’une alimentation de qualité, saine et durable.

Sophie Chanaron

Photos ©Coopérative Val d’Arly

- Advertisement -