Afin d’accompagner les offices de tourisme et l’ensemble de ses partenaires dans cette période inédite où les incertitudes pèsent fortement sur les vacances d’été, Savoie Mont Blanc Tourisme a commandé un baromètre « COVID-19 / Préoccupations des Français et projets de vacances ». Réalisée en quatre vagues par les bureaux d’études G2A et Co-Managing, cette enquête va permettre de suivre la demande sur deux mois. Ses résultats vont aider les acteurs du tourisme du territoire à adapter les stratégies de promotion et à répondre de manière optimale aux aspirations des Français dans un contexte sanitaire particulièrement contraint. Objectif : attirer les 4 Français sur 10 encore indécis quant à leurs futures escapades estivales.

Car en effet, les premiers résultats indiquent que si six Français sur 10 sont susceptibles de prendre des vacances, deux ont déjà réservé et quatre se déclarent incertains quant à leurs intentions de départ ou leurs destinations. Ce sont donc ces derniers que « la montagne, destination refuge par excellence que les deux Savoie doivent convaincre, en les réassurant sur le plan sanitaire et en soulignant son très bon rapport qualité/prix. « 

Fort des indications livrées par le baromètre et en lien avec les socio-professionnels, SMBT devrait orienter sa promotion en direction des marchés les plus réceptifs et notamment les Rhônalpins. Ces derniers constituent le deuxième bassin de clientèle de la destination (21 % des nuitées), après les Franciliens (27 %).

Toutefois 30% des futurs vacanciers comptent faire leur choix au plus tôt entre fin mai et mi-juin, 16% attendant même la fin juin, confirmant que la saison estivale 2020 pourrait bien démarrer plus tard que d’habitude et se décaler sur le mois de septembre. L’incertitude actuelle quant à la nature du déconfinement et au contenu de l’offre touristique, explique sans doute en partie ces prises de décision tardives.

La deuxième vague du Baromètre « COVID-19 / Préoccupations des Français et projets de vacances Savoie Mont Blanc Tourisme / G2A-Co Managinge est prévue pour fin mai.

Photo SavoieMontBlanc-Seb-Montaz-Studio