Le Palais des sports de Megève fait peau neuve et pousse les murs. Un chantier de près de 70 millions d’euros, en deux phases, pour faire de ce vaisseau-amiral multiactivités, le fer de lance de la stratégie touristique quatre saisons de la station-village de 4000 habitants. Inauguration ce week-end. Questions à Christian Douchement, directeur de Megève Tourisme.

actumontagne : Qu’offre de nouveau le Palais des sports ?
Christian Douchement : La première phase des travaux d’extension du Palais des Sports, d’un montant de 50 millions d’euros, vient de s’achever. Avec 10 000 m² supplémentaires, il gagne  50% d’espace en plus ! C’est considérable. Les Mégevans et les vacanciers vont avoir accès dès les vacances de Noël au plus grand espace de balnéothérapie et bien-être des Alpes, avec notamment un bassin intérieur de 100 m², composé de 18 modules aqualudiques sur le thème de la montagne. A leur disposition également, une salle de fitness de plus de 1000 m²,  ou encore une salle d’escalade indoor, équipée de plus de quelque 5500 prises. Cet équipement manquait au territoire. Il est très attendu des guides et des sportifs, notamment des jeunes.  

© Megève Tourisme/DDD

actumontagne : Quid de la partie séminaires du bâtiment ?
CD : Elle sera requalifiée d’ici à deux ans. C’est la deuxième phase des travaux du Palais des Sports, pour un montant de 20 millions d’euros. Notre destination, qui accueille 300 séminaires par an, entend se renforcer sur ce marché, stratégique pour remplir la station aux périodes moins touristiques. Mais sa configuration actuelle n’est plus adaptée. Il faut que notre offre soit mieux dimensionnée et totalement modulable, pour être capable de recevoir aussi bien des congrès de 1000 personnes, que plusieurs de 300 en même temps. Et cela dans une configuration de plain-pied pour pouvoir associer, au besoin, une partie salon. Cet espace doit être également réversible pour que des concerts de 1600 personnes assises se produisent, à l’image de ceux du festival de jazz lancé avec succès l’hiver dernier.  

actumontagne : Quoi de neuf côté ski cette saison ?
Deux nouvelles zones ludiques enfants font leur apparition sur les secteurs du Mont d’Arbois et de Rochebrune. Je rappelle que la Compagnie du Mont-Blanc, qui gère désormais le domaine skiable de Megève (or secteur Jaillet), s’est engagée à investir 80 millions d’euros pour le remettre à niveau. Près de 40 millions devraient  être investis les quatre prochaines années dans le renouvellement de remontées mécaniques.

Propos recueillis par Sophie Chanaron

 

- Advertisement -