Actumontagne vous l’annonçait dès le 13 novembre dernier. C’est désormais officiel, la carte d’abonnement Play Alpes Isère, qui donne accès aux pistes de ski alpin de 16 stations iséroises est une réalité. Elle a été présentée hier au marché de Noël de Grenoble, sur le stand du Père Gras, par le président de l’association éponyme fondée pour l’occasion, Claude Gardet, directeur de la SPL OZ-Vaujany. Moyennant l’achat d’une carte d’abonnement -5€ en année de lancement, puis 15€ par an ensuite-, elle permet à son détenteur de skier à la journée ou moins, dans presque toutes les stations du département -à l’exception notoire des Deux-Alpes-, sans passer par les caisses. Il faut au préalable l’avoir activée sur le site Internet dédié, pour qu’elle soit reconnue par les bornes de contrôle donnant accès aux pistes.

Pour les stations non équipées de systèmes mains libres et fonctionnant encore avec les forfaits papier classiques, il faut présenter sa carte Play Alpes Isère activée à l’avance sur Internet, à un distributeur automatique de forfaits de ski développé spécialement. Le département de l’Isère va subventionner à hauteur de 80% du montant, l’investissement nécessaire à cet équipement.

Claude Gardet le président de l'association Play Alpes Isère entouré de ses partenaires

Le réglement des sorties de ski s’effectue par prélévement bancaire périodique, après consommation. Pratique, Play Alpes Isère est aussi économique puisqu’une réduction pouvant aller jusqu’à 10% est appliquée sur le tarif public. Cet abonnement récompense aussi la fidélité. A la 6e sortie de ski, le skieur bénéficie d’une réduction de 10% cumulée lors de ses cinq premiers achats !
Le support magnétique est diffusé dans les agences iséroises de la Caisse d’Epargne, partenaire de l’association, chez des commerçants partenaires, à l’office de tourisme de Grenoble et bien sûr sur le site www.play-alpes.com. Ce dernier sera opérationnel à partir de samedi 19 décembre, pour un accès aux stations via le dispositif courant semaine prochaine.
Ce système d’abonnement selon le principe du paiement à l’usage était dans les tuyaux depuis longtemps. Il butait sur un problème technique, mais aussi sur la volonté des protagonistes et les coûts à engager. Cette saison, tous les obstacles ont été surmontés ou presque, ce dispositif ayant obtenu le soutien du Département de l’Isère, de Grenoble Alpes Métropole, de la CCI de Grenoble et la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes. Aux cotisations des stations (300€ plus un montant en fonction de leur taille), s’ajoutent des aides financières et techniques de ces collectivités et organismes, Isère Tourisme en tête, notamment pour la communication.

Visant à fidéliser les skieurs alpins grenoblois et rhônalpins, et à les encourager à « consommer l’Isère », pour reprendre l’expression de Chantal Carlioz, présidente d’Isère Tourisme et vice-présidente du département de l’Isère, en charge du tourisme et de la montagne, Play Alpes Isère devrait s’ouvrir à l’avenir sur le ski nordique et à d’autres loisirs, hiver, comme été. « Cet hiver, nous allons tester le concept, puis nous monterons en puissance », confirme Claude Gardet.

S.C.

 

 

 

 

- Advertisement -