Porte d’entrée du Pays du Mont-Blanc, Sallanches mise beaucoup sur l’événementiel et la culture. Et cela toute l’année. Pour la plus grande satisfaction des habitants du territoire, mais aussi des touristes. Les festivités de Noël sont le grand temps forts de la saison d’hiver. Leur magie dure tout le mois de décembre ! Les explication avec Sylvia Perruchione, maire-adjointe au tourisme, à l’événementiel et à la culture.

 

 

actumontagne.com : Le 3 décembre, coup d’envoi des festivités de Noël à Sallanches : Quel est leur public ?

Sylvian Perruchione : A 70% les Sallanchards et les habitants du Pays du Mont-Blanc, et à 30% les touristes. Ceux dans un rayon de deux heures de route, comme les vacanciers en séjour dans les stations voisines, avec lesquelles nous jouons la complémentarité. Sallanches a les commerces, les services, disposent aussi d’une offre de balades faciles, des activités de découvertes qui ont du sens et un large panel d’hébergements et de qualité. Nous densifions les temps forts en famille, dont Noël est le summum. Nos animations et nos installations spécial Noël, comme la patinoire aménagée sous la grenette, sont très visibles pour les touristes montant en direction des stations. L’idée est qu’ils se disent en traversant la ville, nous reviendrons pendant notre séjour !

Sylvia Perruchione (2e à gauche) avec l'équipe -très féminine- de la communication et de l'événementiel ©Mairie de Sallanches

actumontagne.com : Le programme est très dense et essentiellement gratuit. Comment faites-vous ?

SP : Notre budget est de 80 000 euros depuis des années, hors illuminations. Les 3/4 de ce montant servent à financer l’installation de notre patinoire en glace. Si son entrée est payante (3€), l’essentiel de la programmation (spectacles, ateliers, jeux, promenades en calèche, distributions de confiseries…) est effectivement gratuit pour lever le frein économique dans les familles. Nous faisons aussi le pari qu’elles se feront plaisir dans un commerce, en allant boire un coup dans les chalets autour de la patinoire ou dans un bar. Notre rôle à la mairie est d’animer la ville, de fédérer le collectif composé des commerçants, de l’office de tourisme, du service événementiel et de nombreuses associations, qui se mobilisent très largement.

©Studio K

actumontagne.com : Votre saison culturelle, très variée, s’adresse-t-elle aussi aux touristes ?

SP : Nous faisons en sorte qu’elle puisse intéresser aussi les touristes. Nous disposons d’un très beau centre culturel, la salle Curral, dont la jauge de 3000 personnes debout, est l’une des plus importantes dans la région. Les habitants se sont réappropriés cette salle. 50% des spectacles sont déjà complets cette saison. Deux maîtres mots : la qualité et l’accessibilité au plus grand nombre. Nous allons avoir une nouvelle médiathèque l’été prochain. Elle sera mutualisée avec le Centre de la Nature montagnarde pour former un superbe pôle culturel pour tous les publics. Nous travaillons aussi sur un nouveau festival d’envergure nationale, pour booster la notoriété de notre destination. Annonce du thème début 2017, pour une première édition en 2018.

Propos recueillis par Sophie Chanaron

 

Calendrier de l’Avent à Sallanches © Le Studio K

Spectacle de Noël © Le Studio K

 

- Advertisement -