Avec un chiffre d’affaires de 498,2 millions d’euros, en hausse de 3,2 % par rapport à la même période l’an passé (+ 2,8 % à périmètre comparable), le premier semestre de l’exercice 2018-19 de la Compagnie des Alpes peut être jugé satisfaisant. La branches « domaines skiables » (Tignes, Val d’Isère, Les Arcs, La Plagne, Les 2 Alpes, Méribel, Serre-Chevalier,etc) reste largement prépondérante, puisqu’elle représente un peu plus des trois quarts de ce CA, avec 384,7 millions d’euros (+ 4,3 %). Avec des conditions météorologiques normalisées, l’activité des seules remontées mécaniques (principale composante du chiffre d’affaires des Domaines skiables), connaît une progression de 4,1% portée à la fois par une augmentation de la dépense par journée-skieur de 3,2% et par une hausse du nombre de journées-skieur de 0,9%. L’activité a également bénéficié d’un effet calendaire positif – un dimanche d’exploitation supplémentaire – qui se corrigera au 3ème trimestre.

Serre Chevalier ©Luka Leroy

Commentant les résultats du 1er semestre, Dominique Marcel, Président-directeur général de la Compagnie des Alpes, a déclaré : « C’est un bon semestre avec une croissance de l’activité portée par une nouvelle progression dans les Domaines skiables. Les performances financières sont conformes à nos attentes et demeurent à des niveaux satisfaisants. Elles confortent le Groupe dans sa capacité à atteindre les objectifs qu’il s’est fixés pour l’ensemble de l’exercice.
Les perspectives pour l’ensemble de l’exercice 2018-19 sont encourageantes, en particulier pour la branche domaines skiables. Le positionnement du week-end de Pâques mi-avril ainsi que la bonne tenue des vacances de printemps, conjugués aux actions menées par le Groupe, permettent d’envisager une croissance du chiffre d’affaires total des Domaines skiables sur l’ensemble de l’exercice autour de 3%, avec, pour la quatrième saison consécutive, une légère croissance des journées-skieur. Le Groupe rappelle qu’une vente foncière d’un montant de 2,4 M€ était intervenu au cours du troisième trimestre de l’exercice précédent.De plus, l’objectif d’atteindre une marge d’excédent brut opérationnel sur chiffre d’affaires à la fin de l’exercice comprise entre 36 et 37% est réaffirmé.

Photo de une : La Plagne fait partie des 11 domaines skiables exploités par La Compagnie des Alpes © Elina Sirparanta