Jean-Yves Barnavon, directeur général du Crédit Agricole des Savoie depuis 2006, a fait valoir ses droits à la retraite. À compter du 1er janvier 2019, il sera remplacé par Laurent Bennet, actuellement directeur de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des services aux entreprises au sein du Crédit Agricole SA. Un dirigeant qui arrive en terrain connu puisqu’il a été directeur général adjoint de la Caisse de Savoie de 2009 à 2013. Un atout pour continuer à porter la stratégie de la Caisse, selon son président depuis mars dernier, Eric Vial, qui remercie chaleureusement Jean-Yves Barnavon « pour son engagement total et sa clairvoyance ». Pendant douze ans, cet ingénieur agronome, diplômé de l’IAE de Nanterre, a piloté l’une des plus importantes caisses régionales du Crédit Agricole.  « Le territoire des Savoie est depuis longtemps un territoire d’exception, qui doit pouvoir compter sur un Crédit Agricole fort et innovant pour accompagner les projets de tous ses acteurs », aime-t-il à rappeler.

Durant sa présidence, l’établissement bancaire s’est beaucoup diversifié et développé : maintien et rénovation des agences, formation des conseillers au digital, création de pôles d’expertises dont un dédié à la montagne, reconstruction des deux sièges sociaux. « Notre stratégie, c’est de continuer à investir pour nos clients, de continuer à être la banque de référence du territoire, c’est-à-dire celle à qui les Savoyards et Haut-Savoyards accordent leur préférence ». En 2017, le CADS a réalisé un résultat net de 138,2 millions d’euros et a accordé pour plus de 3,5 milliards d’euros de crédits. Un record de puis sa création.

Jean-Yves Barnavon et Eric Vial, respectivement dg et président du Crédit agricole des Savoie