Cet hiver, l’office de tourisme de Grenoble propose une cinquantaine de visites guidées de la ville. Variées, originales, voire insolites, elles dévoilent aux touristes, comme aux Grenoblois, la richesse culturelle souvent méconnue de la capitale des Alpes. Carole Clouet, directrice de l’OT, nous les présente.


actumontagne.com : L’office de tourisme concocte deux programmes distincts de visites guidées par an. En quoi celles de l’hiver diffèrent-elles de celles de l’été ?
Carole Clouet : En hiver, elles s’adressent davantage à un public local et régional que l’été, où nous avons beaucoup plus de touristes. Du coup, cela nous permet de travailler sur des thématiques moins classiques. Nous pouvons également approfondir certains thèmes comme par exemple, celui des sciences et techniques qui impliquent, au détour des différentes visites proposées, le CCSTI (1), l’Inserm (2), la cimenterie Vicat ou encore, et c’est nouveau cette saison, un artisan d’art, Anne Brugirard. Elle ouvre son atelier au public de façon exceptionnelle pour faire partager sa passion des vitraux.



actumontagne.com : Justement, beaucoup de visites permettent d’avoir accès à des lieux fermés au public ou rares, même pour les Grenoblois…
C.C. : Effectivement, dans le cadre des visites sur le patrimoine architectural, nous découvrons des sites accessibles de façon exceptionnelle comme l’horloge solaire de l’ancien collège des Jésuites, actuel lycée Stendhal ; nous pénétrons dans des cours privées ou des jardins dont la plupart des habitants n’imaginent pas l’existence ! A Grenoble, il faut pousser les portes car on peut passer à côté de trésors architecturaux. Nos visites invitent précisément les Grenoblois à redécouvrir leur cité, à se la réapproprier afin qu’ils en soient les meilleurs ambassadeurs.


 


actumontagne.com : Chaque année, le programme tient compte de  l’actualité culturelle. Sur quel événement rebondissez-vous cette saison ?
C.C : Nous profitons de l’année Stendhal et de l’exposition que lui consacre la bibliothèque municipale, intitulée Des passions à l’œuvre, à partir du 9 mars. Nous avons mis en place des visites lectures. Les visiteurs partent sur les pas de l’écrivain. En partenariat avec l’association Stendhal, ils pourront entendre ses textes dans les lieux qu’il fréquentait.


actumontagne.com : Au total, combien de visites cette saison ?
C.C. : Cinquante-quatre, échelonnées sur la période d’octobre à mai, d’une durée moyenne de deux heures chacune et assurées avec brio par notre équipe de guides-conférenciers pilotée par Vincent de Taillandier.


Propos recueillis par Sophie Chanaron


Pratique




La brochure Grenoble, les visites, éditée par l’OT à 15 000 exemplaires, est le document indispensable pour avoir le calendrier des visites et des informations complémentaires. Il est aussi téléchargeable sur le site www .grenoble-isere.info rubrique office de tourisme.
Au dos du document, une carte de fidélité : pour cinq visites achetées, une visite est offerte.
Tarif : 7,50 € la visite. Inscription et règlement préalables obligatoires


(1) Centre de culture scientifique, technique et industrielle
(2) Institut national de la santé et de la recherche médicale