La Sica Des Deux Savoie, société d’intérêt collectif agricole en charge de la distribution des produits de la Coopérative laitière du Val d’Arly, 50 ans cette année, passe à la vitesse supérieure. À sa tête, un binôme féminin plein d’énergie et d’idées pour fidéliser la clientèle locale, faire évoluer la gamme produits et innover dans l’expérience shopping physique et digitale.

En un demi-siècle, la coopérative du Val d’Arly, fondée à Flumet en 1969, a accompli un sacré chemin ! Son développement s’est accéléré au milieu des années 2000, tant côté production que côté distribution. Elle est passé de 5 millions de litres de lait collecté par an, à près de 14 millions. Elle le valorise principalement en reblochon, Beaufort, Tomme et Raclette de Savoie. La coopérative a aussi intensifié avec succès la vente directe, répondant à l’engouement des consommateurs pour les circuits courts. À la clé pour ses 80 agriculteurs sociétaires, des revenus supplémentaires leur permettant de vivre de leur exploitation et de rester au pays.
Sous la bannière de la Sica Des Deux Savoie, elle exploite cinq magasins : l’historique de Flumet, et quatre autres, à Faverges, Megève, Chamonix et Cluses. En rayon, ses propres produits, mais aussi ceux de nombreux petits producteurs fermiers des deux Savoie, assortiment plébiscité par les touristes.
La Sica a également intégré la vente en ligne et gère la livraison des hôtels-restaurants locaux. Elle s’apprête à lancer une offre de service traiteur et à commercialiser les derniers produits issus des ateliers de la coop : du lait du jour (en bouteille d’un litre pour les particuliers ou 30 litres pour les professionnels sous la marque Lait de nos fermes), du fromage blanc battu ou encore du sérac, un fromage fait à partir du petit-lait (lactosérum), particulièrement diététique.

Les producteurs en direct

Pour répondre à ces nouveaux développements et entretenir la dynamique sur un marché très concurrentiel, les dirigeants de la coop ont réorganisé la Sica au printemps dernier. Ils ont promu Justine Fontaine et Élisa Burnet-Merlin adjointes à la direction. La première est entrée dans la société en 2009, comme vendeuse au magasin de Megève, avant de devenir en 2016 la responsable des approvisionnements pour les cinq magasins et la plateforme dédiée aux professionnels. Arrivée en 2013, la seconde a commencé vendeuse au magasin de Flumet. Au bout d’un an, elle en est devenue la coordinatrice, multipliant les animations commerciales sur le terrain, aux côtés de Justine notamment. Les deux jeunes femmes savent donc travailler ensemble et ont une parfaite connaissance de la coopérative et de son éco-système.

Investies et motivées, elles vont former un binôme de choc pour accroître les ventes en local. « Je connais bien les produits de la coop comme ceux des petits producteurs locaux que nous vendons », explique Justine. « Je planche sur leur attractivité en magasin, sur les animations que nous allons organiser avec les producteurs, ainsi que sur l’extension de la gamme de produits commercialisés ». Élisa est plus particulièrement chargée de fidéliser la clientèle et de refondre le site de vente en ligne avant les fêtes de Noël, grosse période pour le commerce. « Nous allons mettre en place un nouveau système de fidélisation pour bichonner nos clients locaux, refaire le site Internet en mettant en place un service expédition six jours sur sept (et non plus trois sur sept », indique la jeune femme, ravie comme sa consœur, de ce nouvel élan pour leur carrière, mais aussi pour la coopérative. « Il y a toute une économie locale autour de la coop. Nous sommes tous liés. Elle assure des revenus aux agriculteurs qui peuvent continuer d’exercer leur métier et ainsi contribuer à l’entretien de la montagne, indispensable au tourisme dans le Val d’Arly », rappellent-elles.
Les nouveaux produits -lait du jour, fromage blanc battu et sérac- et le service traiteur arriveront en rayon courant septembre, l’occasion de célébrer comme il se doit les 50 ans d’une belle aventure humaine en montagne.
Sophie Chanaron