La célèbre course de ski-alpinisme d’Oz-en-Oisans, désormais organisée tous les deux ans, aura lieu dimanche 26 janvier. Comptant pour la coupe de France, elle devrait attirer « au minimum des skieurs qui se situent entre la 10è et la 15è place française, voire les tout meilleurs Français qui évoluent en coupe du monde. Mais ceux-ci se décident souvent au dernier moment », explique le directeur de course, Stéphane Laurenceau.

Plusieurs athlètes du top 15, voire du top 10 français devraient être présents cette année à Oz © Laurent Salino

Trois parcours seront proposés aux quelque 200 à 250 compétiteurs attendus. Le A (1800 m de dénivelé positif) est réservé aux catégories espoirs et seniors messieurs. Nouveauté 2020, il emmènera les skieurs au col des Chocards (point culminant de la course, à 2850 m d’altitude) et les fera descendre dans le canyon de la Fare (entre 4 et 30 m de large, avec une pente maximale flirtant avec les 40 degrés), sans oublier deux passages – plus traditionnels – au Dôme des Rousses (le sommet du domaine skiable d’Oz-Vaujany, à 2800 m).

Contrairement à certaines éditions précédentes, les trois parcours proposés en 2020 s’effectuent en solo © Laurent Salino

Deux autres parcours sont au programme : le B (1400 m D+) pour les juniors messieurs, les espoirs et seniors dames, et le C (920 m D+) pour les cadets messieurs, les cadettes et juniors dames. Le départ et l’arrivée de l’épreuve auront lieu non pas à la station d’Oz-en-Oisans, mais à l’Alpette, à 1950 m d’altitude. « Arriver à Oz nous aurait demandé de faire une descente sur une piste damée, ce qui n’est pas dans l’esprit de la course et aurait en plus bloqué l’accès à cette piste – l’Alpette – pour les gens venus skier à Oz ce jour-là », explique Stéphane Laurenceau.

Des initiations au ski de randonnée seront proposées en marge de la course © Laurent Salino

En parallèle à la course, une initiation au ski de randonnée (15 €) avec prêt du matériel, encadrement et repas est proposée pour faire découvrir cette pratique au plus grand nombre. Les participants partent accompagnés par un guide sur un parcours adapté à leur niveau.

Photo de une : Pas moins de 15 manipulations (peautage, dépeautage, mettre les skis sur le sac, les rechausser,etc) sont prévues pour les concurrents du parcours principal © Martin Léger

- Advertisement -