À Saint-Sorlin-d’Arves, le vélo ne se résume pas à l’ascension du célèbre col de la Croix de Fer ! Un véritable bike park a vu le jour cet été dans la station des Sybelles, à destination des amateurs de VTT de descente. 25 km de pistes pour tous les niveaux seront proposés, avec un aménagement qui essaie autant que possible de conserver les mouvements de terrain et obstacles naturels.

La pratique du VTT à dominante descendante n’est pas totalement nouvelle sur Saint-Sorlin-d’Arves. «Nous avons organisé en 2017, 2018 et 2019 des coupes régionales d’enduro. Depuis six ans nous sommes un groupe assez actif de vététistes locaux, qui a créé des pistes – notamment pour cette compétition – mais il n’y avait rien d’officiel. Ça l’est devenu en octobre 2020, avec la naissance de l’association Buldocrew », explique Maxime Dimier, son président. Pendant trois mois et demi cet été, quatre membres de ce collectif sont salariés par l’équipe municipale afin d’entretenir au quotidien ce nouveau Bike Park de la Croix de Fer. La commune fournit du matériel et des engins de chantiers.

Des itinéraires variés et certains très accessibles © Eric Axelrad

Épouser le terrain naturel

Les vététistes peuvent descendre des pistes de tous niveaux, toutes desservies par le télésiège débrayable Plan du Moulin Express, sur 700 mètres de dénivelé. « Il y a une bleue vraiment accessible à tous, sans obstacles ni racines ni sauts obligatoires, mais avec des virages relevés. La piste rouge comporte quelques pentes plus raides et des racines en forêt – sans oublier des passages dans des prairies – mais il n’y a pas de tables ou de doubles bosses. Elle tend davantage vers le bleu foncé que vers le noir. Enfin, la noire – dans la combe de la Lauze, bien connue des amateurs de hors-piste l’hiver – est plutôt typée freeride, avec des virages courts et quelques zones un peu glissantes », détaille Maxime Dimier.

Mais ne cherchez pas des zones de type « North Shore », c’est-à-dire avec de nombreux – gros – modules en bois tels que tremplins ou passerelles. « Nous sommes plus dans un esprit enduro, c’est-à-dire qui vise à épouser le terrain naturel. Il y a bien sûr quelques aménagements – notamment des virages relevés –, mais nous les faisons principalement à la pelle et à la pioche. La pelleteuse mécanique est utilisée en dernier recours », précise le président de Buldocrew.

Une zone ludique d’apprentissage (avec des petits rollers, poutres, rollers un peu larges, et possiblement une pumptrack), gratuite, complète cette offre. Elle est installée à côté des terrains de foot et de tennis, dans une zone en sous-bois, proche d’une rivière.

Martin Léger

photo de Une © J Guerin /BuldoCrew

Pratique : Ouverture du télésiège Plan du Moulin Express 6 jours/7 (du samedi au jeudi), de 10h à 16h, du 12 juillet au 26 août (fermeture les 14 juillet et 15 août). [Tarifs : 16,60 € journée / 26,70 € la semaine (11,70 € / 18,70 € pour les 5-11 ans), ou pack 4 à 74,80 € (forfait 7 jours consécutifs pour 2 adultes et 2 enfants)]. Infos auprès de l’office de tourisme 04 79 59 71 77

Testez le Mountain Kart !

Le télésiège Plan du Moulin Express donne aussi accès à la nouvelle activité de l’été, gérée par la société des remontées mécaniques : le mountain kart, un bolide tout terrain à trois roues. La descente suit le tracé du Boulevard (une piste verte de ski alpin l’hiver), sur plus de 6 km de descente, dont une partie est commune avec le dernier tiers de la piste bleue de VTT de descente.

Un nouvel engin a débarqué à Saint-Sorlin ! © Mountain Cart

- Advertisement -