Comme en 2013 et 2015, la skieuse d’Arêches-Beaufort Marie Bochet a remporté toutes les épreuves du programme féminin au programme (descente, super-g, super-combiné, géant et slalom) à l’occasion des championnats du monde de ski alpin handisport, qui se sont tenus à Kranjska Gora (Slovénie, pour les épreuves techniques) et à Sella Nevea (Italie, pour la descente, le super-g et le super-combiné). A seulement 24 ans, Marie Bochet compte déjà 20 titres mondiaux (et quatre médailles d’argent mondiales), 8 titres paralympiques et six gros globes de cristal (classement général de la coupe du monde, ainsi que 16 petits globes de disciplines) !

A seulement 18 ans, Arthur Bauchet compte déjà cinq titres mondiaux (deux en 2017 et trois en 2019) et quatre médailles d’argent paralympiques © Grégory Picout / France Paralympique

Le quadruple médaillé des Jeux paralympiques de Pyeongchang, Arthur Bauchet, a été l’autre grand vainqueur de ces championnats du monde, avec cinq nouvelles médailles (or en slalom, géant et super-combiné, argent en super-g, bronze en descente). Grâce à ces deux skieurs hors-normes, l’équipe de France termine meilleure nation de ces championnats du monde, avec dix médailles au total, dont huit titres.

Photo de une : Marie Bochet en action lors de son titre paralympique en slalom à Pyeongchang © L.Percival – France Paralympique