Ces 5 et 6 février, l’élite mondiale du ski-alpinisme est en Haute-Savoie pour l’unique stop en France de la coupe du monde de la discipline limitée à seulement cinq étapes cette année. Pour rappel, le ski-alpinisme est la version haut niveau du ski de randonnée, en plein boom cet hiver. Ses pratiquants espèrent qu’il devienne sport olympique. Son rajout au programme des JO de Milan-Cortina 2026 est un signe encourageant. Réponse en mars 2021, précise la Fédération Française pour la Montagne et l’Escalade (FFME),, organisatrice de la coupe du monde à Flaine, avec l’appui technique du 27e Bataillon de Chasseurs Alpins d’Annecy, et la station de Flaine.

120 skieurs et skieuses représentant 15 nations sont présents.

Les Français à suivre : la skieuse d’Arêches-Beaufort, Axelle Gachet-Mollaret, jeune maman depuis l’été dernier. Elle détient l’un des plus beaux palmarès du ski-alpinisme avec Lætitia Roux. Elle a remporté l’étape de Verbier fin janvier et décroché également les titres de championne de France 2021 en verticale et individuelle.

gaelle gachet mollaret alpinisme
Gaëlle Gachet-Mollaret © FFME

Chez les garçons, Thibault Anselmet, grand espoir du ski-alpinisme français a remporté le sprint de la 1ère étape de coupe du monde en décembre 2020. Il est également champion de France 2021 sur les 3 disciplines : sprint, individuelle, verticale race.

Photoz © FFME/Christophe Angot

- Advertisement -