Pour sa 38ème édition, la Foulée Blanche d’Autrans intègre le circuit de la FIS Marathon Cup, autrement dit les courses longues distances de ski de fond (Marcialonga en Italie, Transjurassienne, Engadin Ski Marathon en Suisse). En raison des conditions d’enneigement, l’épreuve reine de la Foulée Blanche, qui se dispute normalement sur 42 km, a été raccourcie à 30 km. Elle aura lieu dimanche 17 janvier sur le plateau de Gève.

Aux très nombreux amateurs se mêleront donc plusieurs très grands champions, qui ont déjà fait leurs preuves au niveau mondial. On pense notamment au Suisse Toni Livers, qui compte deux victoires en coupe du monde à son actif (un 15 km skating en 2007 à Davos, ainsi que le relais 4x 10 km à la Clusaz en 2010). 23ème du dernier Tour de Ski et encore 10ème du 30 km skating de Davos il y a un mois, Livers aura à cœur d’accrocher la Foulée Blanche à son palmarès. Ses principaux adversaires seront le Tchèque Peter Novak (vainqueur du classement général de la FIS Marathon Cup en 2015), les Français Benoît Chauvet (ancien vainqueur de la Foulée Blanche, 2ème de la FIS Marathon Cup derrière Novak l’an passé, et qui vient de gagner le Marathon de Bessans), Adrien Mougel (vainqueur de la Foulée Blanche en 2013), Mathias Wibault (lauréat de la Transjurassienne en 2014), sans oublier les athlètes du Team Grenoble (Arnaud Clément, Cyril Gaillard et Romain Jacquier notamment). Chez les dames, la Française Aurélie Dabyduk (victorieuse de la FIS Marathon Cup 2015) sera l’archi-favorite. Elle devra toutefois se méfier de l’Italienne Elisa Brocard ou des Suissesses Rahel Imoberdorf et Nicole Donzallaz.

Archives 2013© Sylvie Chappaz

En raison d’un enneigement déficient dans la plaine d’Autrans, toutes les épreuves de la Foulée Blanche se disputent intégralement sur le plateau de Gève, sur une boucle de 10 km. Avec ce parcours de repli, les organisateurs ont été contraints de passer l’épreuve de 42 à 30 km, les concurrents de cette course reine effectuant trois fois cette boucle. Pour les mêmes raisons, le 25 km classique du samedi 16 janvier est ramené à 20 km. En revanche, les autres épreuves (5 et 10 km classique le samedi, 5, 10 et 20 km skating le dimanche) ne subissent pas de modifications de distance.

Archives 2014 © Sylvie Chappaz
Afin de garantir à la fois fluidité et sécurité sur le parcours, les départs seront étalés, par vagues. Le samedi, un seul départ par vagues, à partir de 10h30. Le dimanche, les concurrents du 30 km s’élanceront à 10h, ceux du 20 km à 11h, ceux des 5 et 10 km à 12h. A noter que dimanche, les participants au 20 et 30 km sont invités à arriver à Gève avant 10h. Plus généralement, il est conseillé d’arriver sur Autrans 2h avant l’heure de départ.

Archives 2013 © Sylvie Chappaz

Sachez enfin, que, pour les fondeurs qui ne participent pas à la Foulée Blanche, les pistes de Gève seront accessibles après les courses, à partir de 14h30. En revanche, le dimanche, le plateau de Gève sera entièrement dédié aux compétitions, et cela toute la journée.

M.L.

- Advertisement -