Du 13 au 15 janvier, Vaujany accueille la Grande Finale Passion Pétanque Française (PPF). Cette compétition réunit les 72 meilleurs joueuses et joueurs de ce circuit élite français. Pour la station iséroise, c’est l’occasion d’animer un mois de janvier traditionnellement calme avant le rush de février !

De la pétanque à Vaujany en plein hiver, c’est plutôt insolite, non ? «La station a l’habitude d’accueillir les sportifs de haut niveau et des compétitions d’envergure. Il y a aussi une cohérence puisqu’elle organise également une grande compétition estivale de pétanque, l’Avalanche de carreaux », argumente Fabien Sgarra, secrétaire général de PPF et directeur de la Grande Finale Passion Pétanque Française (PPF).
Ce circuit regroupe globalement les compétitions les plus prestigieuses après les championnats du monde. Crise sanitaire oblige, il a été réduit à peau de chagrin en 2021, avec seulement six étapes chez les dames et huit chez les messieurs, au lieu d’une vingtaine sur une saison « normale ».
La finale de cette compétition programmée à Vaujany alors qu’elle se tenait habituellement à Fréjus, s’annonce somptueuse avec un plateau d’athlètes exceptionnel : les champions du monde français, les championnes du monde thaïlandaises, les vice-champions du monde espagnols, les champions d’Europe italiens…

Des triplettes avec 50 % d’invités

« À chaque étape, les joueurs marquent des points de façon individuelle et cela nous permet de dresser des listes de joueurs qualifiables pour cette grande finale. Les meilleurs classés choisissent leurs partenaires dans cette liste pour constituer les triplettes. D’habitude, on a seulement entre une et trois invitations. Cette année, elles représentent la moitié des triplettes présentes à Vaujany – huit sur seize chez les messieurs et quatre sur huit chez les dames – de façon à vraiment avoir le meilleur plateau possible », explique Fabien Sgarra.
La compétition se déroule d’abord avec deux phases de poule pour les messieurs et une pour les dames, puis des parties à élimination directe pour les demi-finales et la finale, avec des rencontres en treize points, sans limite de temps. Une compétition de tir de précision est organisée en parallèle. Chaque triplette désigne un joueur ou une joueuse, qui doit enchaîner les carreaux avec dix-huit boules et deux bouchons à tirer, à huit mètres de distance pour les messieurs et sept mètres pour les dames.

Tenants du titre, Stéphane Robineau, Henri Lacroix et Dylan Rocher (de gauche à droite, en polo blanc) ont remporté au total trois fois la Grande Finale PPF en huit éditions disputées depuis 2013 ©PPF

La patinoire transformée en boulodrome

Les diverses animations et compétitions grand public qui devaient être organisées en préambule en début de semaine, sont annulées en raison de la recrudescence de l’épidémie de Covid-19. Le ministère des Sports a donné son feu vert uniquement pour la partie compétition de cet événement qui se déroule à la patinoire internationale de Vaujany dont les 1600 mètres carrés de glace sont recouverts d’une protection offrant huit jeux de 15 m x 4 m.
Rappelons qu’en France, près de 5 millions de personnes pratiqueraient la pétanque en mode loisirs. La fédération française de la discipline recense 300 000 licenciés répartis dans quelque 6000 clubs dans l’Hexagone.

Martin Léger

Dylan Rocher, véritable star de la discipline (double champion du monde de tir de précision et triple champion du monde en triplette) fait partie des têtes d’affiches de la Grande Finale PPF de Vaujany ©PPF

Pratique
Programme : Rencontres de 17h15 à 23h le jeudi 13 janvier (phase de poule messieurs) ; de 17h30 à 23h le vendredi 14 (pour la Grande Finale, alors que le tir de précision se déroule de 9h30 à 16h45) ; de 9h30 à 20h le samedi 15 (finales du tir de précision à 14h30 pour les dames et 15h pour les messieurs ; finales de la Grande Finale à 17h30 pour les dames, suivie de celle des messieurs).
Tarif entrée, 5 € la journée ou 10 € le pass trois jours.

- Advertisement -