Dans la famille des activités d’eau vive, je voudrais le ruisseling ! Moins connu que le raft, la nage en eau vie ou le canyoning, il consiste à remonter les petits cours d’eau montagneux, les pieds dans l’eau. De la randonnée aquatique bienvenue quand le mercure grimpe !

Le ruisseling, qui se pratique l’hiver sur torrents gelés, existe aussi en version été. Et quand le soleil tape, cette activité dans une eau ne dépassant pas les 10/12°C et se déroulant en général dans des gorges ombragées, est un vrai bonheur ! Deux accompagnateurs du bureau des guides de Sallanches, Jean-Pierre Serasset et Patrick Duvillard proposent cette activité au Pays du Mont-Blanc.
Car remonter à contre-courant des ruisseaux ne s’improvise pas, même si l’eau ne dépasse pas le genou. D’abord, parce que le lit d’un torrent peut-être glissant en raison de la présence de nombreuses pierres. Ensuite, parce que son piétinement peut avoir des effets néfastes sur la faune et la flore aquatiques par méconnaissance de son éco-système. En effet, les torrents fourmillent de vie, invertébrés et poissons en tête !

© Patrick Duvillard

« Nous faisons très attention à notre cheminement et privilégions les zones de cours d’eau pas ou peu fréquentées par les pêcheurs », assure Patrick Duvillard, qui en natif de la région, en connaît chaque recoin ou presque ! « Nous ne sommes pas en permanence dans l’eau et le retour se fait sur sentier ».
Parmi les cours d’eau privilégiés des deux accompagnateurs, les torrents de la Sallanches et de Jorasse qui traversent le village de Cordon. « Ils se prêtent parfaitement à cette activité accessible, à faire en famille ».

© Patrick Duvillard

Dans cet environnement très dépaysant, il y a beaucoup à voir et à entendre en chemin. « Des petites larves dans les mares, des algues et des plantes que le grand public a rarement sinon jamais, vues ou encore de nombreux oiseaux perchés dans les arbres, le tout dans un fond sonore marqué par l’écoulement de l’eau », décrit Patrick Duvillard, véritable médiateur entre l’homme et la nature.
Vous l’aurez compris, rien de sportif dans cette escapade en milieu aquatique. Plutôt une découverte ludique d’un espace naturel propice à l’émerveillement, à qui sait regarder, écouter et rester discret !

Sophie Chanaron

Pratique : Tenue recommandée, des baskets et un pantalon plutôt qu’un short, pour éviter les égratignures par les rochers ou la végétation. Bureau des guides 06 28 27 58 65

- Advertisement -