Prisée des freerideurs l’hiver et des alpinistes l’été, La Grave attire aussi un public de vététistes toujours plus nombreux. Avec la création de 16 nouveaux itinéraires de cross-country et la labellisation FFC (Fédération française de cyclisme) du site du Pays de la Meije, la fréquentation devrait encore grimper.

« Concrètement, cette labellisation se traduit par un balisage standard des itinéraires que nous proposons, mais aussi par des supports de communication communs avec l’ensemble des sites labellisés en France, ce qui est intéressant en termes de notoriété », explique Jean-Noël Baudin, chargé de mission au Sivom de La Grave- Villar-d’Arène. Mais ce qui intéressera surtout les vététistes, c’est la création de 16 nouveaux itinéraires de crosscountry pour cet été 2014, ce qui porte leur nombre à 20 sur un territoire englobant la Meije, le Chazelet, Villar-d’Arène et le hameau des Cours. Ils démarrent de quatre endroits différents : l’arboretum de La Grave, l’office de tourisme de La Grave, la place de l’église de Villard’Arène, le village du Chazelet. Ces itinéraires empruntent des sentiers déjà existants, partagés avec les randonneurs pédestres. L’association Chemins d’Avant y a effectué des travaux de valorisation lors de l’été 2013 (débroussaillage, etc), ce qui a permis de les rendre plus roulants.

Ces nouveaux parcours proposent du vrai VTT de montagne,  plutôttechnique. Ils offrent tous une vue à couper le souffle sur la Meije, et permettent aussi la découverte d’un riche patrimoine architectural, puisqu’ils traversent de nombreux hameaux, à l’image de l’itinéraire emblématique allant du col du Lautaret jusqu’au plateau d’Emparis. « Même si le terrain ne nous permet pas d’avoir beaucoup d’itinéraires faciles, nous n’avons pas oublié notre clientèle familiale, avec quelques boucles assez tranquilles le long de la Romanche. C’est aussi au bord de cette rivière, entre La Grave et Les Fréaux, que nous avons créé un petit bike park avec des modules en bois, idéal pour s’initier au pilotage », conclut Jean-Noël Baudin.

Martin Léger

©B.Boon

- Advertisement -