Les dernières grosses chutes de neige remontent au 22 novembre dernier dans les Alpes, et depuis, c’est vrai que l’hiver se fait attendre. Néanmoins, vous pouvez skier dès demain dans la majorité des stations alpines, en grande partie grâce à la neige de culture, fabriquée par anticipation ou dès que les températures l’ont permis. C’est mieux que l’an dernier à la même époque, où la neige n’est arrivée que le 27 décembre au soir !

Certes, les domaines skiables alpins ou nordiques ne peuvent pas ouvrir la totalité de leurs pistes, mais les équipes sont sur le pied de guerre pour permettre d’en ouvrir le plus possible, dans des conditions de confort et de sécurité maximales. Vos destinations préférées vous informent en direct de l’état d’ouverture de leurs pistes de ski, via les réseaux sociaux ou leur site Internet. Prenez l’Espace Diamant qui regroupe 6 stations (LesSaisies, Hauteluce, Crest-Voland-Cohennoz, Flumet, Notre-Dame-de-Bellecombe et Praz-sur-Arly), 49 pistes sur 158 et 35 remontées sur 82 sont opérationnelles.

Sur l'Espace Diamant, une cinquantaine de pistes sont ouvertes ©OT Les Saisies

A Chamrousse, (photo de Une), l’Alpine Park dispose de 10 pistes ouvertes et autant de remontées mécaniques en service, et la direction de l’OT assure que le retour station skis aux pieds est assuré sur les 3 pôles de la station. Sur le Nordic Park, 9 pistes sont praticables. A Autrans-Méaudre, 6 pistes ouvertes et comptez sur 18 kms de pistes de ski de fond sur le plateau de Gève et sur le domaine Méaudre-village. A noter que la nouvelle navette reliant Méaudre et Autrans démarre demain et pour toute la saison d’hiver. saison entre les deux villages du Vercors. Au Grand-Bornand, une dizaine de pistes est accessible et 7 remontées mécaniques pour les skieurs, auxquels s’ajoutent une télécabine et un télésiège à destination des piétons et des parapentises. Du côté de Paradiski, on annonce l’ouverture de 49 pistes sur le secteur Les Arcs/Peisey-Vallandry et 56 pistes sur le secteur de La Plagne. De quoi s’éclater ! En Haute-Maurienne Vanoise aussi on ski sans souci à Val Cenis, Bessans ou Bonneval. A Saint-Gervais-Mont-Blanc, 25 pistes sur 120 devraient fonctionner desservies par 24 remontées mécaniques sur 56, à tarif réduit (-30%). Dans les Alpes du Léman, à l’altitude nettemment plus basse, du ski quand même, avec deux pistes ouvertes au Roc d’Enfer et, du côté de Bellevaux-Hirmentaz, une seule piste opérationnelle mais à prix mini ! A Passy Plaine-Joux, seule la piste Bambi est ouverte, ainsi que celle pour les tout petits, du coup la glisse est gratuite pour les moins de cinq ans et à 4,50€ pour les autres.
Quoi qu’il en soit, positivez ! Le déficit d’enneigement est l’occasion de pratiquer d’autres activités au grand air et en plus sous le soleil car la météo est au beau fixe : marche, vtt, fatbike, escalade pour les plus sportifs, bronzette, piscine, spa, dégustation, visites d’exposition, découverte de patrimoine pour les autres. Les stations ont musclé leurs programmes d’activités hors ski et d’animations. Le principal de ces vacances à la montagne est avant tout de se changer les idées, descendre en pression et se ressourcer en famille ou entre amis, après des semaines de stress lié au climat ambiant.

 

- Advertisement -