L’Espagnol Pau Capell a remporté ce week-end la 17ème édition de l’Ultra Trail du Mont Blanc, devant le Français Xavier Thévenard et le Néo-Zélandais Scott Hawker. En parcourant les 171 km et 10 000 m de dénivelé en seulement 20 heures et 19 minutes et 7 secondes, Capell bat le record de l’épreuve (qui appartenait à Xavier Thévenard avec 20h34’57’’ en 2013) et devance Thévenard de près de 50 minutes. Chez les dames, la victoire revient à l’Américaine Courtney Dauwalter, en 24 heures 34 minutes et 26 secondes, devant la Suédoise Kristin Berglund (à une heure) et l’Espagnole Maïté Maiora. L’Espagne aura été la nation forte de cette 17ème édition, avec également les succès de Pablo Villa sur la TDS (Trace des Ducs de Savoie – 145 km / 9100 m D+), de Luis Alberto Hernando sur la CCC (Courmayeur – Champex – Chamonix, 101 km / 6100 m D+) et la deuxième place d’Andreu Simon sur l’OCC (Orsières – Champex – Chamonix, 56 km / 3500 m de D+), imité par Azara Garcia chez les femmes.

La Suédoise Kristin Berglund (à gauche,2ème féminine) et l’Espagnole Maïté Maiora (3ème) entourent Courtney Dauwalter, 4ème Américaine à s’imposer sur l’UTMB © Christophe Pallot – UTMB

L’UTMB 2019 aura aussi été marqué par une fréquentation record, avec, outre les 10 000 coureurs de 100 nationalités, 20 000 accompagnateurs et des dizaines de milliers de spectateurs répartis le long du parcours et des 18 communes traversées.

Photo de une : L’Espagnol Pau Capell, vainqueur de l’UTMB chez les messieurs © Thomas Bekker