À Saint-Gervais-Mont-Blanc, on n’a pas attendu la fermeture administrative des remontées mécaniques pour mettre en avant le ski de randonnée ! « Depuis une dizaine d’années, nous constatons un intérêt croissant à l’égard de cette activité, jusqu’alors l’apanage des locaux ou des très bons skieurs », rappelle Didier Josephe, directeur de l’office de tourisme de la station-village haut-savoyarde, au premier jour du Week-end ski de rando 2021.

Quatre itinéraires balisés

La commune de Saint-Gervais et la SMBA, l’exploitant du domaine skiable, ont dû réguler les flux croissants des amateurs qui remontaient carrément les pistes de ski alpin à peaux de phoques, malgré l’interdiction de cette pratique. Un premier itinéraire dédié au ski de rando a donc été balisé en 2018. Aujourd’hui, face au succès, il y en a trois (plus un nocturne actuellement fermé en raison du couvre-feu).

Ils sont littéralement pris d’assaut cet hiver, avec les remontées mécaniques à l’arrêt. L’ouverture d’un quatrième itinéraire a été reportée à 2022. « Certains jours, plusieurs centaines de personnes chaussent les skis de randonnée. Ils pourraient même être bien plus nombreux si les loueurs disposaient de stocks de matériels supérieurs », constate Didier Josephe.
Car comme pour les raquettes à neige, le ski de randonnée est un peu victime de son succès cet hiver ! À Saint-Gervais, les loueurs disposent de 160 paires de ski de rando contre 10 000 paires de ski alpin ! Sylvain Pinsard, gérant du magasin Claude Penz Sport sur le front du Bettex, confirme ce ratio, défavorable cette année, mais selon lui suffisant en saison normale. « Du coup, je loue mes vingt paires de ski de rando à la journée pour qu’un maximum de clients puissent en profiter », explique le détaillant, aux premières loges du Week-end ski de rando qui vient de démarrer sous un grand soleil. Un bon signe !

ski de randonnee saint gervais
©Boris Molinier

L’un des événements phares de l’hiver

Au programme ces 19, 20 et 21 février, tests, initiation et exposition de matériels des marques Zag, Scarpa et Ski Bois Tardy, qui vont animer le front de neige du Bettex. « C’est la cinquième édition de cet événement, récurrent », souligne le directeur de l’office de tourisme pour écarter tout soupçon d’opportunisme !

Le grand public peut s’initier gratuitement au ski de rando par petits groupes de cinq personnes, encadrées par un pro de la compagnie des guides de Saint-Gervais/Les Contamines. Zag Skis, fabricant français de skis de rando et de freeride, partenaire de l’office de tourisme de Saint-Gervais, met à disposition du matériel ad hoc. Les participants les plus en forme ou les plus motivés iront jusqu’au mont d’Arbois, l’une des plus belles courses des environs en ski de rando. Les autres effectueront des ascensions plus modestes, mais suffisantes pour avoir une idée de cette discipline propice à l’évasion, en ces temps de restrictions de mouvement.

Niveau de ski correct exigé

Que requiert-t-elle ? « Avant tout avoir un niveau correct en ski alpin, c’est à dire savoir descendre une piste rouge et évoluer dans différents types de neige », explique Olivier Bégain de la Cie des guides. « Pas besoin d’avoir une condition physique de triathlète, parce qu’en montée on peut parfaitement doser son effort et que le matériel a énormément évolué, avec notamment plus de légèreté ». Mais pour le guide de haute montagne, également moniteur de ski, il est indispensable d’avoir un équipement approprié si l’on veut se faire plaisir. Sinon gare à la sortie qui vire au cauchemar, pour cause de fixations lâchant de manière intempestive ou des planches façon semelles de plomb !

Pour pouvoir participer aux tests et aux initiations, l’inscription à l’office de tourisme est obligatoire au 04 50 47 76 08.

©Boris Molinier
- Advertisement -